Heat

[Preview] Game 4 : Heat, réaction ou explosion

Après la lourde défaite lors du Game 3 et un écart de 36 points, le Heat et Lebron James se doivent de réagir. S’il ne veut pas subir une nouvelle désillusion après celle connue en 2011, le champion en titre va devoir trouver des solutions et vite face à ces Spurs. Un Game 4 décisif pendant lequel on vous attend nombreux cette nuit. Début des hostilités à 3h.

Un homme sous le feu des projecteurs

 LeBron James est un homme contrasté. Quadruple MVP, le bonhomme est incontestablement un des meilleurs joueurs de l’histoire du jeu. Cependant, il montre parfois un visage bien décevant lors des grands événements. Et lors du Game 3, c’est ce LeBron là que l’on a retrouvé. Une réaction est évidemment attendue cette nuit. Car si le King veut conserver sa couronne, il va devoir retrouver de sa splendeur. S’employer pour emmener son Heat au bout, il devra s’appuyer avant tout et en priorité sur lui comme il a su le faire lors des finales de conférence. C’est en tout cas ce que lui conseille Magic Johnson. Il est l’homme qui pourra et qui doit faire basculer la série. Wade et Bosh ne sont pas (ou plus) capables de porter une équipe jusqu’au but ultime, le titre. Il devra et ne pourra compter que sur sa capacité à se sublimer s’il  veut aller chercher sa deuxième bague. S’il ne veut pas retomber dans un nouveau déchaînement médiatique anti LeBron qu’il avait connu suite à la défaite en finale face à une autre franchise texane en 2011, Dallas, il devra être grand.

Le principal intéressé a son avis sur la question et assure qu’il fera mieux cette nuit.

« J’assume l’entière responsabilité de notre défaite. En tant que leader, je ne peux pas me permettre de faire de telles performances et je m’attends à ce qu’on gagne un match à l’extérieur. J’ai joué comme une merde. Je serai meilleur, je serai bien meilleur cette nuit. « 

Wait and See. Il sera comme toujours observé avec la plus grande attention. Le moindre de ses faits et gestes sera épié. Quel LeBron cette nuit ?

       Éteindre les bombardiers

 Si le Heat veut avoir une chance cette nuit, il devra commencer par arrêter l’hémorragie qui est apparue lors du dernier match. Danny Green et Gary Neal ont littéralement pris feu afin d’établir un nouveau record des finales avec 16 tirs primés inscrits. Cette stat impressionnante, s’est combinée avec une autre qui va souvent de pair, le nombre d’assists. Avec 29 passes décisives, les Spurs ont pu s’appuyer sur le collectif toujours aussi bien huilé. Quand la circulation de balle est à ce point exceptionnelle, il devient rapidement difficile pour les adversaires de rivaliser. Le Heat en aura fait les frais. Si la défense du Heat n’arrive pas à s’adapter afin de couper avec plus de consistance les lignes de passes des Spurs, la franchise texane comptera très probablement un quatrième titre à son palmarès sous peu.

Le Heat n’a plus enchaîné deux défaites depuis le 10 janvier. Leur capacité de réaction ne peut être remise en cause. Cependant, les hommes de Spoelstra seront-ils capables de rééditer cette performance face à ces Spurs là ?

Une victoire pour rebondir et espérer, une défaite et ce serait quasiment l’élimination assurée. Seulement huit équipes ont réussi à gagner une série après avoir été mené 3 à 1. Les Spurs semblent suffisamment armés pour ne pas être le neuvième à se faire remonter.

 L’interrogation Parker

 Cependant, tout n’est pas rose à San Antonio. Le meneur français, leader de la franchise s’est blessé aux ischios lors du Game 3 et est incertain pour cette nuit. S’il venait à ne pas prendre part à la rencontre ce serait évidemment un coup dur pour Gregg Popovitch. Même s’il a été plus en retrait ces derniers matchs, il reste la pièce maîtresse de la magnifique machine texane. La présence de Parker même diminué sera certainement très déterminante pour les Spurs. Malgré son apport très important lors du dernier match (24 points à 6/10 à trois points), Gary Neal ne pouvait que confirmer.

« Il fait énormément pour nous. S’il ne score pas, il attire la défense et facilite le jeu. Il a un très bon QI basket. Il nous apporte une grande confiance. C’est sûr, nous avons besoin de lui sur le parquet. »

 Le pronostic

 Les interrogations sont nombreuses avant ce match. Est-ce que le Heat va pouvoir réagir après le blow out ? Est-ce que Parker sera présent ? LeBron ? Quelle performance pour le quadruple MVP ?  Danny Green et Kawhi Leonard vont-ils poursuivre sur leur lancée ?  Malgré toutes ces questions qui subsistent, nous allons nous risquer à vous donner notre prono pour le match. Si Miami ne présente qu’un bilan de 5-5 sur les 10 derniers matchs, les Spurs sont eux bien plus en confiance avec un bilan de 14-3 depuis le début des PlayOffs. L’odeur de sainteté penche clairement du côté du Texas et semble avoir fui la Floride.

 De plus on voit mal comment LeBron James pourrait réagir, lui qui est clairement en demi-teinte depuis le début des finales après avoir porté son équipe en finale de conférence. Sans lui, en pleine possession de ses moyens, le Heat est quasiment incapable de l’emporter. On ne va pas parier sur ça, tant Kawhi Leonard semble avoir pris  la mesure du King vacillant. Les deux autres membres du Big 3 ne donnent aucune garantie. Il ne faut pas attendre que Mario Chalmers inscrive 19 points comme lors du Game 2 pour que le Heat l’emporte…

Victoire des Spurs d’une courte tête, dans les cinq points.

Les Cinq de depart

Miami : Mario Chalmers, Dwyane Wade, LeBron James, Udonis Haslem, Chris Bosh
San Antonio : Tony Parker, Danny Green, Kawhi Leonard, Tim Duncan, Tiago Splitter

 

Le calendrier (Tous les matchs sont dans la nuit à 3h heure française)

Match 1 : Jeudi 6 Juin, San Antonio @ Miami : Victoire des Spurs 92 à 88
Match 2 : Dimanche 9 Juin, San Antonio @ Miami : Victoire du Heat 103 à 84
Match 3 : Mardi 11 Juin, Miami @ San Antonio : Victoire des Spurs 113 à 77
Match 4 : Jeudi 13 Juin, Miami @ San Antonio
Match 5
 : Dimanche 16 Juin, Miami @ San Antonio
Match 6* : Mardi 18 Juin, San Antonio @ Miami
Match 7* : Jeudi 20 Juin, San Antonio @ Miami

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top