Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard a rejoué et il a planté un game winner pour fêter ça : trop d’infos, trop d’émotions d’un coup

Cette nuit c’est un petit évènement qui a eu lieu à Charlotte, avec la présence cumulée de Kawhi Leonard ET Paul George, tous deux de retours après une relative longue absence. Et cette soirée des comebacks s’est très bien finie pour les Clippers.

Les stats maison de ce Hornets – Clippers historique c’est juste ici

Reggie Jackson et Paul George sur la ligne arrière, Marcus Morris et Kawhi Leonard dans les ailes, Ivica Zubac dans la peinture. Un cinq majeur… majeur, tout le monde sur le pont, et seulement la troisième fois cette saison avec le duo phare de la franchise sur le terrain dès l’entame, puisque Tyronn Lue avait fait démarrer Kawhi Leonard sur le banc à plusieurs reprises en tout début de saison. John Wall, Nico Batum, Luke Kennard ou Terance Mann sont sur le banc, on est donc à un petit Moussa Diabaté du roster parfait pour les Clippers, mais quoiqu’il en soit on est donc sur une petite révolution et le simple fait de voir les deux loulous gambader ensemble sur un parquet valait évidemment le détour cette nuit.


Lieu du comeback : Spectrum Center, Charlotte, Caroline du Nord. L’adversaire ? Des Hornets en quête de draft ou quelque chose du genre, punching-ball parfait pour reprendre un peu de rythme. Des Hornets qui joueront d’ailleurs parfaitement leur rôle de sparring partner, mais avant les images place aux vives réactions d’un twittos lambda :

Voilà pour le palpitant qui s’agite en début de match, mais que dire donc… de la fin. Entre temps ? Un vrai match de basket, lors duquel les Clippers gèrent le bizz en première mi-temps mais se prennent une bourrasque au troisième quart, merci au coup de chaud de Terry Rozier notamment. Chouette on va avoir une vraie fin de match à suspense, Luke Kennard canarde dès l’entame du dernier quart-temps et Nicolas Batum est lui aussi dans un bon soir. P.J. Washington et Kelly Oubre Jr. veulent gâcher le retour des deux loulous californiens, mais sur la dernière possession le MVP des Finales 2014 et 2019 s’élève droit comme un i au dessus de McDaniels et plante donc ceci, évidemment sans aucune expression faciale, merci, au revoir, je ne fais que mon boulot et vous m’emmerdez avec vos célébrations.


P.J. Washington ratera le dernier tir mais c’est un détail, puisque ce qui nous intéresse ici c’est donc que les deux All-Stars des Clippers se sont pointés au même rendez-vous et ce sans aucune erreur d’agenda. 19 points à 8/15, 3 rebonds et 7 passes pour PG, 16 points à 7/15, 6 rebonds, 2 passes et un dagger pour KL, imagine les deux rejouent demain. Nan on déconne, mais imagine quand même.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top