Lakers

LeBron James maître de Fort Alamo : 39 points à 7/12 du parking face aux Spurs, le King monte en température

De retour de blessure depuis la veille, LeBron James a retrouvé des sensations face aux Spurs. Avec 39 points et une grosse adresse du parking (7/12), le King a montré la voie aux Lakers pour décrocher une deuxième victoire de rang à Fort Alamo. 

Pour les stats détaillées de LBJ et de ses copains, c’est par ici. 

La saison de LeBron James est-elle enfin lancée ? Gêné par les blessures (déjà six matchs manqués sur dix-huit), le King n’a pas montré son meilleur visage sur ce premier mois de compétition. Tourner en presque 25/8/7 est un honneur pour 99% des joueurs de la Ligue mais pour le natif d’Akron, c’est une belle régression par rapport à l’an passé, et notamment par rapport à son adresse au tir, en chute libre sur ces premières semaines de jeu (46% dont 24% depuis Castorama). Sur la touche pendant quinze jours à cause d’une blessure, LBJ avait alterné le bon et le beaucoup moins bon hier pour son retour à la compétition face à ces mêmes Spurs. Désireux de reprendre vite son rythme, la star de L.A. avait annoncé qu’elle comptait jouer ce remake en back-to-back. Cela tombait bien puisque Anthony Davis prenait justement un jour off à cause d’une douleur au mollet. De quoi forçait James à reprendre le grand costume de numéro 1.

Et le King ne s’est pas fait prier pour prendre le lead. Dans un match résolument offensif, avec des défenses dignes du All-Star Game, l’ailier a pu travailler ses gammes et monter en température. Adroit, agressif, le numéro 6 des Angelinos signe sa meilleure feuille de stats de la saison avec 39 points, 11 rebonds mais aussi 3 passes, à 11/21 au tir mais surtout un très propre 7/12 à longue distance. De quoi assurer la victoire face à des Spurs qui ont rapidement perdu Jakob Poeltl sur blessure avant que Zach Collins ne se fasse expulser pour avoir mis (involontairement ?) un coup de coude dans la tête de Russell Westbrook. Tre Jones aura bien mené la charge pour les Éperons mais l’avance des Lakers dans le money time était trop importante pour espérer grand chose.

Nous voilà donc en ce dimanche 27 novembre avec une équipe des Lakers qui vient de remporter 5 de ses 6 derniers matchs. Du positif pour la confiance, même si battre trois fois les Spurs et une fois les Pistons (sans Cade Cunningham) n’est pas forcément un grand exploit. Cela tombe bien, il y a de la qualité au programme sur la prochaine quinzaine. Après avoir accueilli les Pacers et les Blazers, les Angelinos partiront pour un road trip de 5 matchs qui les verra notamment affronter les Bucks, les Raptors, les Sixers et les Cavs. On verra alors de quel bois sont vraiment faits ces Lakers.

LeBron James a montré son meilleur visage cette nuit face aux Spurs. Une belle perf du King qui en appelle d’autres. La saison 2022-23 de LBJ enfin sur les bons rails ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top