Raptors

Les Raptors l’emportent au finish face aux Mavs : victoire 105-100, VanVleet-Anunoby-Boucher en mode Big 3

OG Anunoby Chris Boucher Raptors 27 novembre 2022

Anunoby et Boucher, héros de la victoire face aux Mavs.

Source image : NBA League Pass

Portés par un Big 3 VanVleet-Anunoby-Boucher, les Raptors l’emportent au finish face aux Mavs de Luka Doncic. (105-100) Toronto retrouve le chemin de la victoire, Dallas replonge dans les doutes avec une troisième défaite de rang. 

Pour les stats maison de ce match, c’est par ici que ça se passe.

Pas de Pascal Siakam, pas de Scottie Barnes ? Pas de problème pour Toronto. Grâce à un collectif sérieux et une défense impliquée, les Raptors ont su gérer les Mavs de Luka Doncic du côté de l’Ontario. Néanmoins, difficile de ne pas donner du crédit à trois garçons en particulier. Absent au dernier match face aux Nets, Fred VanVleet a vite retrouvé ses repères auprès des siens. Dribbles chaloupés, gros tirs sur la tête de son défenseur, caviar pour les copains, Mister deux V a largement contribué au succès de son équipe. Malgré tout, on a bien envie de mettre la lumière sur ses deux compères du jour. Chris Boucher déjà. Véritable tornade en sortie de banc, l’intérieur de Toronto a été l’étincelle qui a réveillé les Dinos après le début de match manqué des joueurs de Nick Nurse. Travailleur acharné, il a fait très mal à la raquette des Mavs, compilant 22 points, 13 rebonds et quelques actions spectaculaires qui ont fait rugir la Scotiabank Arena. On pense bien sûr à ce alley-oop récupéré à une main mais aussi ce tir bien clutch en bout de money time avec la faute. Véritable facteur X.

Dernier cité mais certainement pas le moins important, OG Anunoby a lui aussi apporté sa pierre à l’édifice des deux côtés du terrain. Offensivement, l’ailier ne s’est pas caché avec 26 points dont 12 dans le money time mais on retient surtout son énorme boulot en défense pour limiter l’impact de Luka Doncic. 43 minutes sur le terrain, obligé de se coltiner l’un des meilleurs joueurs de la Ligue d’un côté tout en assurant de l’autre, c’est une perf XXL pour OG.

Côté Dallas, Luka Doncic a bien noirci la feuille comme à son habitude (24 points, 9 passes, 7 rebonds) mais il a été bien pris par la défense de Toronto, qui n’a cessé de lui faire des prises à deux. Le plan de Nick Nurse était clair : forcer les Mavs à scorer sans que Luka leur tienne la main et ça a fonctionné. Malgré tout, Dallas est resté dans le match jusqu’au bout et n’était pas loin de gagner. Ce qu’il a manqué ? Sans doute des meilleurs choix dans le money time et puis qu’est-ce que c’est que cette dernière possession pour Dallas ? 3 point pour égaliser, un 2 points rapide pour espérer ensuite des ratés sur la ligne et avoir une chance de jouer la gagne dans la foulée. Deux options possibles et les Mavs ont trouvé une dernière idée : perdre la balle bêtement alors qu’il y avait un 2-points cadeau à aller chercher et du temps derrière. Dédicace à Maxi Kleber qui nous a fait une Ben Simmons en refusant un panier grand ouvert, on ne serait pas surpris que ça se retrouve dans le prochain Shaqtin’ a Fool.

Fred VanVleet de retour, OG Anunoby et Chris Boucher au rendez-vous, les Raptors ont été sérieux cette nuit et ils remportent une victoire méritée face à des Mavs qui ne rassurent pas avant de rendre visite au Greek Freak dès ce soir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top