Rockets

TyTy Washington Jr. a aspiré l’âme de Bruno Caboclo : ce n’est que de la G League mais une cellule de crise vient d’être créée

TyTy Washington Jr. vient de ruiner les articulations de ce pauvre Bruno Caboclo lors de la rencontre entre les Vipers et les Capitanes cette nuit à Mexico. Les images sont plus que violentes et les séquelles seront sûrement terribles pour l’intérieur brésilien. Spoiler, il est conseillé de se mouiller la nuque avant de visionner cette dinguerie.

21 septembre 1995 – 22 novembre 2022. Les chevilles de Bruno Caboclo auront donc vécu 27 ans et une soixantaine de jours. Une vie heureuse faite de passages en NBA et de petites torsions, mais rien de comparable à ce qui les a envoyées à la morgue cette nuit sur le parquet de Mexico.  Le match entame son troisième quart-temps, l’intérieur des Capitanes se fout en défense sur le rookie des Rockets TyTy Washington Jr. et la suite appartient à un film d’horreur. À droite, à gauche, puis le rookie met les gaz avant de poser un petit dribble de recul…  C’était trop pour le Brésilien qui nous balance une chute à la Neymar, le problème étant que le grand Bruno n’a pas simulé, ses chevilles l’ont tout simplement abandonné. Pour achever son adversaire qui glisse presque jusqu’à la frontière, TyTy se pose tranquillement derrière la buvette pour faire ficelle et balancer une célébration glaciale. Prenez garde, les images peuvent choquer.

TyTy Capitale posera d’ailleurs 27 pions face à des visages bien connus comme Jahlil Okafor, Alfonzo McKinnie, Gary Clark et donc la victime du soir, une équipe pas si vilaine sur le papier qui n’a rien pu faire face au champion de G League en titre. Les Rio Grande Valley Vipers remportent le match 120 à 115 et le titre du nom le plus long mais personne ne retiendra le résultat, malheureusement pour Bruno qui doit également avoir bien mal au dos vu la glissade subie. Pour TTWJ, c’est l’occasion de montrer à tout le monde qu’il possède un sacré talent. Drafté en 29e position, le zinzin avait montré de belles choses en Summer League cet été avec 8 points, 3,5 rebonds et 2,5 passes en 24 minutes de jeu. Blessé au genou en pré-saison, les Rockets l’ont envoyé en G League… et on ne peut que les remercier pour ça.

TyTy Washington Jr. n’est clairement pas là pour rigoler, et Bruno Caboclo en a fait les frais. Le cross est violent et le Brésilien s’en est allé paitre à 8 mètres, le genre d’action qui mérite au moins 100 replays. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top