Los Angeles Clippers

Myles Turner dans le viseur des Clippers ? Par ici la dernière rumeur entourant le pivot des Pacers

Myles Turner Indiana 7 juillet 2022

Il va finir par atterrir à Los Angeles d’une manière ou d’une autre lui…

Source image : YouTube

On a l’habitude de voir le nom de Myles Turner dans les rumeurs, et ça va sans doute continuer jusqu’à la prochaine trade deadline. Nouvel épisode ce mardi, avec des bruits de couloir qui envoient désormais le pivot des Pacers chez les Los Angeles… Clippers. 

Longtemps durant l’intersaison, un potentiel trade entre les Lakers et les Pacers envoyant Russell Westbrook et des picks de premier tour de draft à Indiana contre le duo Myles Turner – Buddy Hield était sur la table. La piste s’est refroidie depuis, mais ce n’est pas pour autant que Turner ne finira pas à Los Angeles un jour.

En effet, si l’on en croit Eric Pincus de Bleacher Report, les Clippers pourraient bien se mettre sur le dossier afin de renforcer leur raquette, essentiellement composée du pivot croate Ivica Zubac aujourd’hui. Si ce dernier fait plutôt bien le taf depuis qu’il est aux Clips (10,5 points, 11 rebonds et 2 contres de moyenne cette saison) et que le coach Tyronn Lue compte beaucoup sur la polyvalence de ses joueurs du frontcourt pour compenser le manque d’intérieurs purs, c’est vrai que c’est pas ouf niveau profondeur sur le poste 5 après le départ d’Isaiah Hartenstein vers les Knicks à l’intersaison. Et justement, toujours selon Bleacher, un ou plusieurs forwards pourraient être sacrifiés afin de rééquilibrer un peu l’effectif. Entre Marcus Morris, Robert Covington et Nicolas Batum, il y a du monde sur les postes 3-4, sans compter les autres extérieurs comme Norman Powell, Terance Mann ou encore Luke Kennard.

Avec pas moins de sept contrats ayant un salaire annuel entre 10 et 17 millions de dollars, les Clippers possèdent une belle flexibilité en matière de transfert, en particulier sur ce dossier puisque Turner affiche lui un salaire à 17,5 millions dans sa dernière année de contrat. Et comme mentionné par Eric Pincus, non seulement Los Angeles peut envoyer un futur choix de premier tour de draft aux Pacers dans le cadre de la transaction (2028 ou 2029), mais en plus le proprio des Clips Steve Ballmer n’aura aucun problème pour sortir le chéquier dans le cas où il faudrait prolonger Turner lorsqu’il sera agent libre à la prochaine intersaison.

Voilà autant de raisons qui rendent cette rumeur plutôt crédible. Et si elle venait à se matérialiser, les Clippers récupéreraient un profil à la fois recherché en NBA mais surtout qu’ils ne possèdent pas à l’heure actuelle : un pivot de 2m11 capable de très bien protéger le cercle tout en pouvant écarter le terrain en attaque grâce à ses qualités de shooteur. Tournant cette saison à 18 points, 9 rebonds et 3 contres par match à 37% à 3-points (en sept rencontres), Turner sort actuellement ses meilleurs chiffres en carrière, ce qui peut évidemment permettre aux Pacers d’augmenter leur demande dans les négos s’ils estiment vraiment que Myles ne fait pas partie de leur projet de reconstruction.

À trois mois de la NBA Trade Deadline, on ne s’attend pas à ce qu’un transfert tombe dans l’heure mais au fur et à mesure qu’on s’approchera de la date fatidique du 9 février 2023, le nom de Myles Turner devrait revenir de plus en plus souvent dans les rumeurs. Et les Clippers ne seront probablement jamais très loin…

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top