Warriors

Stephen Curry se demande si un adversaire osera imiter sa célébration face à lui : appel aux courageux, mais c’est à vos risques et périls

Ja Morant a sûrement pris note.

Source image : NBA League Pass

Interrogé en conférence de presse sur sa fameuse célébration Night Night, ou “bonne nuit je viens de te mettre au lit”, Stephen Curry se demande si quelqu’un est assez courageux pour l’imiter. Et si c’était le cas, il le prendrait bien.

Stephen Curry a mis toute la Ligue à ses pieds la saison passée. À ses pieds et au lit, donc, avec son fameux geste qu’on ne va pas vous décrire, il n’y a qu’à regarder l’image de couverture. Du chambrage pas si violent mais qui peut énerver. Et quand vous êtes champion en titre, tout le monde veut se payer votre tête, et le risque de retour du bâton est assez élevé. Interrogé sur cette éventualité, Steph Curry a fait du Steph Curry : du trashtalking plein d’humilité.

“On verra si quelqu’un est assez courageux pour le faire. Mais ça serait normal… Je crois que Chris Paul m’a fait le shimmy une fois. Si tu chambres, tu dois être capable de recevoir la même chose en retour.” – Stephen Curry

Pour ceux qui seraient perdus ou découvriraient seulement Steph, le shimmy, c’est sa fameuse petite danse. Celle qu’il nous sort après un 3-points sur la tête d’un défenseur. Et quand Chris Paul lui avait rendu la pareille après un tir complètement fou lors des Playoffs 2018, Curry avait simplement souri en repartant en attaque. Signe qu’il est capable de recevoir ce qu’il donne, comme il le dit.

Le problème, c’est que cette série avait fini par être gagnée par les Warriors. Comme souvent, voire comme tout le temps. Steph a beau prendre tout ça à la rigolade, il a un peu cette mentalité à la Michael Jordan : je prends tout personnellement, et tu vas regretter de m’avoir mal parlé. Chris Paul l’a appris à ses dépens en 2018, les Grizzlies l’ont vécu l’année passée. Ja Morant a-t-il retenu la leçon, ou a-t-il un petit truc derrière la tête pour leur prochain affrontement ? Et si ce n’est pas lui, qui sera assez courageux pour imiter Stephen Curry ?

On ne chambre pas un quadruple champion NBA comme ça et si Stephen Curry ne prendrait pas mal un petit Night Night adverse, on se doute qu’il ne le laisserait pas passer non plus. On a hâte de découvrir qui sera assez courageux, ou fou c’est selon, pour le mettre au lit et lui chanter une petite berceuse.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top