Warriors

Les Warriors ont reçu leurs bagues de champion : des sourires, du diamant, Zaza Pachulia et une nouvelle bannière au plafond !

Warriors cérémonie

Plus stylés que ton groupe préféré de K-Pop.

Source image : twitter @warriors

À quelques minutes du coup d’envoi entre les Warriors et les Lakers, ces derniers ont reçu leurs bagues de champion pour leur titre remporté en juin dernier. Un moment comme toujours chargé en émotions même si on commence à être habitués à voir ces loulous enfiler la bague au doigt. 

En ce 18 octobre 2022, il y avait comme une impression de déjà vu dans la Baie de San Francisco. Car oui, les Warriors nous ont habitués à gagner encore et encore et ont banalisé le fait de dominer la meilleure ligue du monde. Ce soir, et comme chaque année en NBA, le champion en titre a reçu sa bague lors du match d’ouverture. Dans un Chase Center plein à craquer et bien bouillant, c’est Adam Silver qui a d’abord pris la parole pour féliciter ses enfants des Warriors et distribuer les bagues aux proprios de la franchise. Bob Myers a ensuite pris le relais avant d’envoyer le mic à celui qui avait tant manqué à l’équipe pendant deux ans : Klay Thompson. Le Splash Brother, très sobre, a tenu à faire un shoutout à sa mamounette avant de vite se débarrasser du micro pour le donner à quelqu’un d’autre de sa famille : son reuf Stephen Curry, qui visiblement n’était pas au courant de l’ordre des événements et qui s’est tapé une giga barre alors qu’une mixtape de l’année était diffusée sur l’écran géant de la salle.

Puis les joueurs ont tous été appelés, chacun leur tour. Même Quinndary Weatherspoon (quesaco ?) a eu droit à ses quelques secondes de gloire. Steph Curry a ensuite pu prendre la parole et a régalé le public avec un nombre de remerciements bien pensés, notamment pour Manea McGuigan, la directrice de l’administration basket et des programmes des joueurs, quelqu’un de visiblement très important pour l’organisation de Golden State et qui en fait partie depuis 18 ans. Et en ce 18 octobre, Curry n’a pas oublié de remettre en avant la situation autour de Brittney Griner, qui vient d’avoir 32 ans et qui malheureusement est toujours loin de ses proches.

« On veut que son nom reste dans la tête des gens. Ça fait 203 jours qu’elle est incarcérée en Russie. On espère qu’elle rentrera bientôt à la maison, et tout le monde va faire son maximum pour la ramener. »

Après cette séquence relativement chargée en émotions, le meilleur shooteur de l’histoire a déclenché un décompte pour voir la quatrième bannière des Warriors version Curry monter tout en haut du Chase Center aux côtés de celles de 2015, 2017 et 2018. Parmi les invités de la soirée, on a notamment pu retrouver l’ancien champion Mo Speights, ce bon vieux Zaza Pachulia et l’ancien Shaun Livingston, comme au bon vieux temps.

La ring night des Warriors s’est achevée et a laissé place au match face aux Lakers. Remplis de joie et de sourires, les joueurs ont dû vite poser les objets incrustés de diamants pour se concentrer sur la saison qui s’annonce longue et difficile, surtout s’ils veulent regarder à nouveau dans les hauteurs du Chase Center dans un an et voir une bannière inscrite « 2022-23 NBA Champions ».

1 Comment

1 Comment

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top