Bulls

Tous les dunks de Zach LaVine sur la saison NBA 2021-22 : 13 minutes de dingueries aériennes aussi artistiques qu’aberrantes

Si vous découvrez la NBA depuis aujourd’hui, alors vous allez vite découvrir que Zach LaVine est un grand malade capable de léviter dans les airs comme s’il se trouvait sur la lune. Si vous suivez depuis un peu plus longtemps, alors vous êtes déjà au courant de la première phrase. C’est l’heure de visionner tout ça pour en avoir les preuves.

Comme dirait GMK, les dunks de l’ancien des Wolves sont tout simplement aberrants. Qu’il s’agisse d’un 360 en contre-attaque à +23, d’une claquette sur trois joueurs adverse ou d’un tomahawk après une passe contre la planche ou un alley-oop, sachez que TOUT y passe. Toujours aussi létal en transition, Zach LaVine s’est délecté la saison passée des caviars de Lonzo Ball, Alex Caruso ou encore Ayo Dosunmu, mais est aussi capable de se créer son tomar tout seul comme un grand. Le plus injuste dans l’histoire, c’est qu’on dirait que le type lâche ça sans faire le moindre effort, ce qui a le don de susciter autant d’admiration que d’agacement pour le commun des mortels, qui ne dispose pas vraiment des mêmes qualités athlétiques. Un cadeau des dieux du basket qui lui ont permis de remporter deux concours de dunks consécutifs en 2015 et 2016, même si les rageux diront qu’Aaron Gordon devait gagner ce dernier. Non content d’avoir ramassé son contrat max, LaVine ne joue plus seulement les bêtes de foire pour les Bulls, mais s’est désormais élevé au rang de double All-Star en 2021 et 2022, et permet aujourd’hui à sa franchise de jouer les premiers rôles à l’Est. L’animal tourne à 24,4 points, 4,7 rebonds et 4,4 passes depuis son arrivée à Chicago, voilà ce qu’on appelle lier l’utile à l’agréable pour les supporters de la franchise de l’Illinois.

On a tout de même oublié de vous dire de passer votre chemin si vous n’aimez pas la violence, parce que cette compilation est assez sanglante. 13 minutes en apesanteur, c’est tout simplement injuste.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top