News NBA

LeBron James, Jayson Tatum et Cie sont passés par la Pro-Am de Seattle : bon ça n’a duré que 20 minutes mais ça a suffi pour faire le show

Le parquet du Royal Brougham Pavilion a choke…

Source image : NBA League Pass

C’était le principal événement basket de ce samedi. Du côté de Seattle, LeBron James, Jayson Tatum et d’autres noms sympathiques se sont réunis pour participer à la ligue Pro-Am de Jamal Crawford, le tout devant un public venu en masse pour rencontrer ses héros. Malheureusement, le parquet du Royal Brougham Pavilion a fait des siennes…

L’attente était évidemment énorme. Pour une ville comme Seattle qui respire le basket mais qui n’a toujours pas récupéré de franchise NBA depuis le départ des Sonics il y a de ça 15 ans, la venue de LeBron et Cie représentait une occasion immanquable aux yeux des amoureux de la balle orange. La salle était blindée de partout, la température est rapidement montée… pour redescendre tout aussi vite. Avant même la mi-temps du match, l’orga a décidé de renvoyer tout le monde à la maison, la faute à un parquet humide qui ne pouvait pas garantir la sécurité des joueurs. Faut avouer que là, en matière de clim, on a rarement fait mieux. Un dénouement finalement assez symbolique d’une soirée – il faut bien le dire – un peu chaotique. Entre l’alarme incendie qui s’est déclenchée avant le début du match, le petit bobo à la cheville de Chet Holmgren dans les premières minutes, la folie autour de l’arrivée de LeBron sur le parquet et donc l’état de ce dernier, les risques ont fini par prendre le dessus sur les bénéfices. Et y’a rien de pire pour une ligue Pro-Am d’être le théâtre d’un incident impliquant un joueur NBA.

Cela n’a cependant pas empêché les fans de Seattle, et ceux qui étaient sur leur écran cette nuit, d’assister à quelques highlights pendant la vingtaine de minutes où les joueurs se retrouvaient sur le terrain. Certes ça jouait à deux à l’heure pour éviter tout drame, mais on a pu voir Jayson Tatum enchaîner les ficelles, LeBron lâcher quelques gros tomars tout en se chauffant avec un no-name, ou encore Paolo Banchero affronter Dejounte Murray en un-contre-un. C’est déjà ça.

LeBron, Tatum, Banchero, Holmgren, Dejounte, Aaron Gordon, Isaiah Thomas, Marjon Beauchamp, Tari Eason, ils étaient tous là pour donner aux fans de Seattle un show inoubliable. L’état du parquet a malheureusement empêché le spectacle de se dérouler correctement, de quoi laisser tout le monde sur sa faim. On a néanmoins eu la confirmation d’une chose : va falloir penser très sérieusement à ramener une franchise à Seattle…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top