News NBA

On connaît déjà plusieurs affiches du calendrier NBA 2022-23 : ouverture de saison, Christmas Day, chocs importants… par ici le récapitulatif !

calendriers

On va avoir de quoi faire cette saison, soyez-en certains.

Source image : Fuseau-horaires.com

ssAlors que le calendrier NBA de la saison 2022-23 devrait tomber dès mercredi selon Marc Stein de The Stein Line, certaines affiches clés de la prochaine campagne ont d’ores et déjà été révélées par l’intermédiaire des insiders. Tip-off, Christmas Day, remake alléchants… on fait le point sur tout ce que l’on sait déjà, et il y a déjà pas mal à se mettre sous la dent.

Ouverture de saison

Forcément, lorsque l’on parle des matchs les plus attendus de la saison, l’opening night tient une place particulière dans nos cœurs de fans alors en manque de balle orange. Cette saison, au soir du 18 octobre, nous aurons comme d’habitude droit à deux affiches plutôt séduisantes sur le papier : Lakers-Warriors à Golden State avec la cérémonie de remise des bagues, et Sixers-Celtics à Boston. On pourrait presque faire un parallèle troublant en disant que chacun des deux finalistes affrontera une équipe ayant déçu l’an passé, et dans laquelle un James fait la paire avec un intérieur dominant. Comment ça on attend toujours des preuves pour AD ?

Christmas Day

On vous en parlait il y a quelques jours, mais le programme du 25 décembre prochain est normalement connu avec cinq rencontres au programme : Bucks-Celtics, Sixers-Knicks, Suns-Nuggets, Lakers-Mavericks et Grizzlies-Warriors. On peut clairement parler d’un menu très épicé qui n’est toutefois pas vraiment au goût de Trae Young. Mais surtout, on est ravi d’apprendre que le Heat est une équipe de curling. Giannis vs Tatum, Embiid vs Brunson – on est très sérieux – Booker vs Jokic, LeBron vs Luka et Ja vs Draymond Steph ? Ouais, on va quand même pas se plaindre non plus.

Affiches particulières

Certes, certaines rencontres sont spéciales en raison de leur date de programmation comme ça peut être le cas dans les deux catégories précédentes, mais parfois, c’est plus l’affiche en elle-même qui rend la date en question importante à nos yeux. Exemple ? Les 10 décembre et 19 janvier prochains. Là, vous vous dites normalement que ce sont deux jours normaux, sans histoire, et on vous répondra que non. Pourquoi ? Eh bien tout simplement car ce sont les soirs où se dérouleront les deux remake des dernières Finales NBA entre Warriors et Celtics. Le premier match aura lieu à Golden State tandis que le deuxième sera logiquement au TD Garden à Boston. Dites bien à vos grands-mères d’entourer ces dates sur leur calendrier acheté aux pompiers, car il ne faudra clairement pas manquer ces deux rencontres le jour venu.

Une autre confrontation mémorable des derniers Playoffs, ça vous tente ? Eh bien n’hésitez pas à retenir la date du 19 octobre pour assister à un Mavericks-Suns d’ores et déjà très TRÈS attendu à Phoenix. Adam Silver est quand même un gros malin. À noter qu’il s’agira pour les deux franchises de leur season opener, soit le premier match des 82 qui les attend, voire plus si aucune des deux équipes ne foire complètement sa campagne 2022-23. Le lendemain, soit le 20 octobre, on aura également la chance de voir le premier duel de L.A. se dérouler entre Clippers et Lakers à la Crypto.com Arena au Staples Center. La hype est totale, puisque ce sera normalement la première fois que les duos LeBron-AD et PG-Kawhi s’affronteront depuis le 22 décembre 2020. Alors ? Ça vous chauffe ?

Comeback à suivre

Chaque saison, on a toujours le droit à un ou plusieurs matchs attendus car synonymes du retour d’un joueur dans une franchise qu’il a pu marquer d’une façon ou d’une autre. Évidemment, si vous n’avez pas vécu dans une grotte ces derniers mois, vous vous doutez bien qu’on parle notamment ici du retour de Rudy Gobert dans l’Utah. Eh bien sachez que ce dernier est prévu pour le 9 décembre, bien qu’il ne s’agisse pas de la première rencontre organisée contre son ancienne équipe. Dès le 21 octobre, un premier Jazz-Wolves sera joué dans le Minnesota, pour notre plus grand plaisir. Bon, c’est pas non plus un retour de dingue car le garçon n’a jamais eu l’aura de la Gobe dans cette ville, mais on peut tout de même noter que le retour de Jalen Brunson à Dallas est prévu pour le 27 décembre. Un petit Knicks-Mavericks qui sera donc le premier match des deux franchises après leur apparition au Christmas Day, de quoi poursuivre les festivités quelques jours de plus.

Matchs internationaux

Ce sont probablement les deux affiches que l’on connaît depuis le plus longtemps puisqu’il est important de bien organiser la chose. Dans la lignée de sa volonté de toujours plus s’internationaliser, la NBA poursuit la délocalisation de certaines rencontres avec deux matchs prévus à l’étranger (on ne compte pas Toronto bien sûr). Pour rappel, le premier d’entre eux sera un remake historique entre Heat et Spurs à Mexico le 17 décembre, tandis que le second sera… un autre remake historique entre Pistons et Bulls à Paris (!) le 19 janvier. Sur le papier, on pourra donc aller à l’Accor Hotel Arena voir la rencontre pour ensuite rentrer chez nous et voir un Warriors-Celtics à Boston en fin de soirée. Elle est pas belle la vie ?

Et pour les plus pressés d’entre vous, voici un récapitulatif de tout ce que l’on vient de voir, dans l’ordre chronologique :

  • 18 octobre : Sixers-Celtics / Lakers-Warriors
  • 19 octobre : Mavericks-Suns
  • 20 octobre : Clippers-Lakers
  • 21 octobre : Jazz-Wolves
  • 9 décembre : Wolves-Jazz
  • 10 décembre : Celtics-Warriors
  • 17 décembre : Spurs-Heat
  • 25 décembre : Bucks-Celtics / Sixers-Knicks / Suns-Nuggets / Lakers-Mavericks / Grizzlies-Warriors
  • 27 décembre : Knicks-Mavericks
  • 19 janvier : Pistons-Bulls / Warriors-Celtics

On ne devrait certes pas tarder de connaître le calendrier complet de la prochaine saison, mais ce n’est pas une raison pour ne pas commencer à noter quelles rencontres nous intéresseront en particulier dès le mois d’octobre. Voici déjà une première liste de ce qu’il y a à savoir, faites vous plaisir.

Source texte : The Athletic / NBC Sports / Hoops Hype

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top