Nuggets

Les vacances des NBAers : on a (presque) mené l’enquête pour savoir où les joueurs des Nuggets passaient leur été

Denver Nuggets Vacances joueurs NBA

VACACIONESSS

Source image : montage TrashTalk

Maintenant que la saison NBA est finie, place aux vacances ! Les joueurs de la Grande Ligue ont encore quelques semaines de free time devant eux pour se la couler douce au soleil, s’envoyer des cocktails à la pelle… ou pas. Tiens, c’est vrai que chacun a sa propre définition du mot « vacances », alors pour vous la rédaction de TrashTalk a cherché où est-ce que les membres des Nuggets ont décidé de s’évader. 

NB : ces destinations sont le plus souvent imaginaires et n’ont que pour unique but de vous faire sourire, même si elles sont parfois basées sur les réelles vacances des joueurs mentionnés.

Nikola Jokic 

On l’a vu faire la teuf sur des musiques traditionnelles en Serbie, recevoir son trophée de MVP à la fin d’une balade à cheval. Que voulez-vous de plus ? Les vacances de Niko, c’est YOLO au pays. Pas question de se la jouer Christopher des Ch’tis, l’homme n’est pas du genre à se pavaner dans les petites rues de Mykonos. Déjà parce qu’elles sont trop étroites pour le monstre, et puis ne nous leurrons pas : rien de mieux de profiter avec les siens au pays, surtout quand il y a du sanglier grillé au menu et des chopes de bières circulaires comme Dion Waiters.


Aaron Gordon 

Aaron fait partie de ceux que la gravité a complètement arrêté de calculer, parce que de toute façon ça sert à rien de forcer avec un mec qui vole. Pour parfaire ses techniques de décollage, M’sieur Gordon s’est offert une semaine de vacances du côté de Cap Canaveral. Il y a quoi à Cap Canaveral ? Déjà, une plage parce qu’on est en Floride. Pas mal, mais c’est surtout le lieu de lancement de bon nombres de lanceurs de la NASA et d’opérateurs privés. Paraît qu’il travaille sur son projet en direct avec Elon Musk. Ça pèse.

Michael Porter Jr. 

Les vacances de Mika, c’est d’abord et avant tout du repos. Le garçon est toujours en galère physique depuis qu’il a débarqué en NBA, et seul les dieux de balle orange savent à quel point on a tous envie ici qu’il puisse envoyer du pâté à la hauteur de son talent. En attendant, le travail de récupération se fait en détente à Malibu, dans les hills qui donnent vu sur mer depuis la piscine à débordement. Non, on ne bave pas du tout non.

Jamal Murray 

L’un des sourires qui nous a le plus manqué cette saison ! Fan de jeux-vidéo, Jamal est rentré chez lui au Canada pour profiter des grandes étendues verdoyantes de l’Ontario. La phrase est cheloue hein, mais c’est qu’en fait il a installé la console sur la terrasse. Du coup il peut profiter de la nature tout en décrochant ses meilleures victoires royales comme Bugha en 2019.

Kentavious Caldwell-Pope

Kentavious part à l’aventure cet été ! Et il vient découvrir tous les charmes de notre beau pays. Amateur en secret de trucs un peu pittoresques, il aura l’occasion de venir flâner à la Fête de la Brouette de Saligny (Vendée). Le principe ? Monter une équipe et pimper une brouette façon Xzibit pour concourir dans différentes épreuves, à savoir celle du style et celle de la course. Néo joueur des Nuggets, le bonhomme aura donc ramené trois de ses collègues pour fabriquer une magnifique brouette en forme de morceau de poulet pané.

Bones Hyland 

Pour Bones, les vacances se passent dans le Delaware. Là où les flammes d’un incendie ont tragiquement pris sa grand-mère et son cousin, à peine âgé d’un an. Il a réussi à en réchapper, mais c’est au prix d’une blessure au genou qui devait à tout jamais le priver de basket. Grâce à l’intervention des pompiers locaux, il s’en est sorti et est aujourd’hui le rayon de soleil des Nuggets, par sa manière de jouer dénuée de toute forme de pression. C’est tout logiquement qu’il a choisi d’aller leur rendre visite et de faire la fête avec eux.

Christian Braun 

Les vacances du néo joueur de Denver sont ses premières en tant que joueur NBA. Il profite bien sûr de sa nouvelle vie, mais a décidé très logiquement de ne jamais traîner trop loin d’un panier de basket. En même temps, ça se met à peu près partout un panier de basket en fait. M’enfin, il est resté à Denver pour découvrir l’esprit Mile High Basketball et surtout taffer comme un dingue pour impressionner tout le monde à la reprise. Il risque surtout d’être impressionné par les menus de Jokic à la cantoche tiens.

Bruce Brown 

Lui aussi découvre Denver, mais n’est plus un novice de la NBA. Il a donc choisi de prendre des vacances, bien méritées car rappelons au passage qu’il vient de s’extirper du bazar total qu’est Brooklyn depuis le 30 juin. Loin des médias, loin des réseaux… Ça veut dire quoi ? Les plages de sable blanc de Bora Bora. Détente, détente et encore détente. Comme le veut le dicton : « Pas trop vite le matin, doucement l’après-midi ».

Vacances NBA Bora Bora

DeAndre Jordan 

Séquence nostalgie pour Dédé ! Les vacances se passent à Los Angeles, au coeur de Lob City. Au programme ? Farniente sur les transats de Santa Monica, le téléphone dans les paluches pour se mater les meilleurs moments de son idylle à L.A. avec ses copains Blake et Paul. La fin de carrière des deux dunkeurs n’a beau pas être si folle qu’elle aurait pu le laisser penser, il n’en reste pas moins qu’ils ont marqué les arceaux et les coeurs de nombreux fans à l’époque.

Jeff Green 

Jeff Green se met au vert. Non en fait, c’était juste pour la vanne. Allez salut.

Alors, quel programme vous chauffe le plus ? Ici, on est bien chaud à l’idée d’aller faire la bamboche en Serbie, quoique faire une brouette estampillée TrashTalk ça pourrait quand même être all time. En vrai, c’est là dessus qu’on part. On vous laisse, on doit commander la peinture pour commencer notre tête géante de Gérard.

Sources : Canton Vie & Boulogne, Instagram, Twitter

 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top