Warriors

Golden State finit Dallas avec sérieux : victoire 120-110, les Warriors joueront les Finales NBA !

Draymond Green Golden State Warriors 27 mai 2022

Draymond Green et Golden State ont fini le boulot à la maison.

Source image : NBA League Pass

Golden State n’avait pas le droit à l’erreur au moment de recevoir Dallas pour ce Game 5 au Chase Center. Sérieux et appliqués, les Dubs s’imposent avec la manière (120-110) et valident le billet pour la Finale NBA !

Pour les stats de ce match, c’est par ici qu’il faut cliquer. 

La victoire solide de Dallas au Game 4 avait lancé un micro débat : les Mavs peuvent-ils foutre une grosse pression aux Warriors en allant gagner à San Francisco pour relancer la série ou alors les copains de Steph Curry ont-ils joué tranquille avant de finir le boulot à la maison ? Le début de match semble plutôt nous indiquer la seconde option avec une équipe des Dubs qui attaque fort. Kevon Looney donne le ton sous les panneaux, les Splash Brothers balancent les premières bombes, Dallas va devoir être costaud pour tenir le coup. Non seulement la défense de Golden State est au rendez-vous derrière un Draymond Green au top mais la bande de Steve Kerr est létale en attaque. Peu de pertes de balle, la gonfle circule bien (déjà 20 assists à la pause !), le danger vient de partout. Pour couronner le tout, Klay Thompson a visiblement activé le mode Game 6 avec un peu d’avance (32 points, dont 8/16 depuis le parking). Le Splash Brother est tout simplement dans son monde et les filets tremblent à répétition. Côté Dallas, Luka Doncic est en grosse difficulté. Adresse horrible, défense suspecte, agacement constant et visiblement un peu de fatigue également après avoir tant donné sur cette série. Il faut un Spencer Dinwiddie héroïque pour laisser un mince espoir aux Mavs mais ça sent le sapin pour les protégés de Mark Cuban. À 69-52 à la pause, on se dit quand même qu’on file fort vers un énième blowout dans ces Finales de Conférence.

Quinze minutes de speech pour les coachs et nous voilà repartis pour un tour. On prend les mêmes, on recommence et GS semble toujours autant en contrôle. Bien pris en première mi-temps, Luka Doncic sort enfin la tête de l’eau et c’est tout Dallas qui se réveille. La défense va mieux, les shoots rentrent et les Mavs plantent un petit 15-2 aux Dubs pour finir le troisième acte. De quoi nous promettre enfin un money time ? On espère bien. Ce coup derrière la tête a eu le mérite de secouer un peu des Warriors qui semblaient trop sereins. Draymond Green donne l’exemple avec une agressivité de tous les instants pour attaquer ce dernier acte mais Luka puis Dinwiddie répondent. Golden State ne panique pas et continue de taper là où ça fait mal, à commencer par un Kevon Looney monstrueux dans la raquette (10 points, 18 rebonds dont 7 offensifs !) et vrai facteur X cette nuit. Dallas commence à sérieusement tirer la langue et le Big 3 des Dubs passent un dernier coup d’accélérateur, histoire de finir le business. Jason Kidd hisse le drapeau blanc en envoyant sa réserve, le sort de ce match est scellé.

Golden State était trop fort et Dallas n’aura pas pu tenir sur la durée. Victoire très sérieuse de la part des Dubs, qui s’offrent une sixième finale NBA en… huit ans ! L’histoire de la dynastie Warriors est loin d’être terminée. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top