Warriors

Preview Game 5 Warriors – Mavericks : Golden State peut réaliser le rêve de tout homme, conclure à domicile

Possible fin de route pour les Mavs ce soir ?

Source images : NBA League Pass

On attendait les Mavs au tournant au début de cette série. Malgré trois premiers revers, Luka Doncic et ses amis ont répondu présent sur leur parquet pour sauver l’honneur et forcer un cinquième match à San Francisco. Les Warriors ont l’occasion de finir le boulot ce soir et de célébrer leur titre de champion de conférence avec leur public. « The road ends here » pour Dallas ?

« Résiste ! Prouve que tu existes ! ». Dans le vestiaire des Mavs en avant match, Frank Ntilikina devait s’écouter du France Gall pour se motiver à fond. Normal : Dallas est dos au mur, une défaite de plus et c’est fini. Alors que Luka Doncic qui tourne jusque-là à 34 points de moyenne sur cette série décide de continuer sur sa lancée avec 30 petits pions, ses coéquipiers autour se joignent à la danse. Enfin. Reggie Bullock rebondit après son zéro pointé du parking du Game 3. Ajoutez à ça le retour d’un grand Dorian Finney-Smith et une très belle performance de l’intérieur allemand Dirk Nowitzki Maxi Kleber, et on comprend tout de suite mieux comment Dallas a réussi à plier ce match dès le troisième quart-temps. Les role players, attendus depuis le début de cette série, se montrent enfin. Il faudra que cela suive la cadence jusqu’à la fin, même si le Chase Center ne leur réussit pas forcément. Oui, Luka et Jalen Brunson ne peuvent malheureusement pas tout faire. Alors que l’ancien de Villanova continue de montrer qu’il est bien l’une des révélations de cette saison 2021-22, le Slovène marche toujours sur l’eau et reste sur sa lancée de début de Playoffs. Il atomise chaque défenseur qui se trouve face à lui. Aucun de ses matchup ne passe un bon moment.

Mais du côté de la Californie, on n’a pas trop envie de se laisser faire non plus, et on a principalement en tête l’idée de mettre fin à cette série à domicile ce soir. Après avoir remonté 19 points d’écart au Game 2, les Warriors continuent de ne rien lâcher. Sur ce Game 4 ce sont les minots de Golden State qui ont permis de revenir à hauteur de Dallas, après avoir compté 29 points de retard au début du dernier quart. Les rookies Jonathan Kuminga et Mooses Moody ont enfin pris confiance sur leur première campagne de Playoffs, un apport du banc supplémentaire ne peut être que bénéfique pour Steve Kerr et ses hommes. Après un Game 4 en demi-teinte, Stephen Curry devra retrouver de son mordant pour finir le job, en provoquant un peu plus de fautes à l’intérieur par exemple. Et si Klay Thompson pouvait sortir de sa tanière de la même manière qu’au Game 6 comme les Grizzlies, cela ne ferait de mal à personne. Pour ce qui est de Kevon Looney, il n’avait jamais aussi bien joué au panier-ballon auparavant. L’intérieur des Warriors devra aussi retrouver ce qu’il lui a manqué au dernier match pour clouer les becs de Dwight Powell et Maxi Kleber.

Les Texans prendront-ils un avion pour Cancun, ou s’offriront-ils un retour à la maison ? Luka Doncic peut-il venir immiscer le doute dans le cerveau de Stephen Curry et ses coéquipiers ? Warriors – Mavericks, c’est cette nuit à 3h. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top