Videos NBA

Ja Morant en un-contre-un face à Vince Carter : septième épisode de « The Portal », avec un duel d’athlètes pas trop dégueux

Ce mercredi, deux semaines après l’affrontement entre Dennis Rodman et Draymond Green, Bleacher Report a dévoilé son nouvel épisode de The Portal – le septième – qui met en scène un match entre Ja Morant et « Prime Vince Carter ». Un duel entre un athlète qui a marqué la NBA, et un second qui – bien qu’il pose encore ses premières pierres – est en train d’y attacher son emprunte.

Quand la voix off soutient auprès de Ja Morant et Vince Carter qu’ils savent tous deux pourquoi ils sont là, les joueurs répondent la même chose : « Parce que je suis le joueur le plus excitant de la Ligue ». Dans ce septième épisode de The Portal, le statut de Ja Morant et Vince Carter – à leur époque respective – est l’origine du contentieux. Ils s’affrontent en un-contre-un, histoire de déterminer lequel des deux est le meilleur « hérisseur » de poils. Dans le style de jeu, la comparaison n’a pas forcément lieu d’être. C’est davantage dans la capacité à faire se lever une foule en trois secondes – de par leur athlétisme – qu’ils excellent. Le 12 février 2000, Vince Carter remportait l’un des plus beaux concours de dunks face à… face à pas grand monde en fait. L’histoire ne mentionne absolument pas Steve Francis, Tracy McGrady, Ricky Davis et Larry Hugues, tant l’ailier des Raptors a marqué la soirée de son empreinte. Et Ja dans tout ça ? Il refuse catégoriquement de participer à ce concours, et préfère se l’improviser en plein match. Deux salles, deux ambiances, les mêmes frissons.

Le résultat ? On ne vous spoil pas, mais Vince Carter gagne. Il est logique que Bleacher Report donne l’octuple All-Star vainqueur. Le contraire eût été irrespectueux pour sa carrière. On adore Ja Morant, il surpassera probablement Vince en terme d’accomplissements et de niveau de jeu pur, mais il n’a que… 22 ans. Comment le comparer à l’une des plus grandes longévités de l’histoire de la NBA. On parle d’un gars qui a connu quatre décennies ! Drafté en 1998, Vince Carter s’est retiré 22 ans plus tard, en 2020. Il est donc impossible pour le moment, même dans un scénario voulu tiré par les cheveux, de considérer que Ja Morant puisse battre « Prime Vince Carter ». On sait que Bleacher Report ne juge pas sur les vraies capacité de un-contre-un des bonshommes, mais s’inspirent forcément de leurs carrières. Combien de sélection All-Star ? Quelle influence sur le jeu ? Combien de titres ? Bon, pour la dernière, Vince ne peut pas faire une très grande différence, mais ces critères restent gages de domination. C’est la route que The Portal semble suivre.

Quel sera le prochain épisode ? On vous laisse avec vos spéculations, même si dans le coin, ça croise fort les doigts pour une opposition entre Rudy Gobert et Dikembe Mutombo. Un bon 0-0 des familles, avec 19 blocks et 33 planches fracturées.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top