Mavericks

Reggie Bullock lauréat du Kareem Abdul-Jabbar Social Justice Champion Award : l’ailier des Mavericks succède à Carmelo Anthony

Reggie Bullock 23 mai 2022

Congratulations !!

Source image : Youtube

Le « Kareem Abdul-Jabbar Social Justice Champion Award ». Oui le nom est hyper long, mais la cause est noble et récompense depuis le retour de la bulle l’engagement des joueurs envers la communauté. Cette année, c’est Reggie Bullock qui l’a emporté devant Karl-Anthony Towns, Jrue Holiday, Fred VanVleet, et Jaren Jackson Jr.

Reggie Bullock n’a pas eu le plus facile des chemins pour arriver là où il en est. Lors de sa saison rookie en 2014, on lui apprend le décès de l’une de ses sœurs, Mia, suite à plusieurs coups de couteaux dans une ruelle de Baltimore. Mia a été assassinée parce qu’elle était transgenre, et le principal suspect a ensuite été acquitté. C’est un Reggie peiné qui a ensuite commencé à utiliser son influence pour devenir l’un des plus fervents défenseurs de la communauté LGBT dans le monde du sport professionnel. Arrivé chez les Mavericks l’été dernier, l’ailier a tout de suite créé de forts liens avec les associations basées à Dallas luttant pour l’équité envers la communauté homosexuelle et transgenre. Le tout en continuant d’agir avec sa société RemarkaBULL qui agit en fonction des besoins de la société, et donc la partie fondation se focalise sur le soutien envers les LGBT et le mouvement de non-violence. 

Reggie devient donc le deuxième lauréat de ce trophée inauguré la saison dernière. Une récompense similaire au « Walter Payton NFL Man of the Year Award » en NFL, qui récompense l’implication caritative des joueurs de football américain. En NBA, après une saison 2019-20 haute en couleurs marquée par une pandémie d’abord, et ensuite le boycott des joueurs suite au meurtre de George Floyd, l’engagement des joueurs envers la communauté a été intensifié. Des valeurs nobles qu’il fallait mettre en avant au travers d’un trophée gravé du nom de l’un des plus grands activistes que la Ligue ait pu connaître : Monsieur Kareem Abdul-Jabbar, dont l’engagement remonte au mouvement américain des droits civiques. Pour comprendre comment ce nouveau trophée est attribué, tout d’abord chaque équipe nomine l’un de ses joueurs, c’est ensuite un jury composé de cadres de la Ligue, de légendes NBA et aussi d’acteurs envers la justice sociale qui déterminent qui sont les finalistes et le vainqueur de ce Social Justice Champion Award. En 2021, Carmelo Anthony avait remporté le trophée et pu offrir la récompense de 100 000 dollars à une association œuvrant pour la meilleure représentation de la communauté afro-américaine aux États-Unis. Les quatre autres finalistes remportent, eux, 25 000 dollars, encore pour l’association de leur choix. 

C’est officiel : Reggie Bullock est enfin récompensé pour son investissement exceptionnel pour la communauté LGBT. Les 100 000 dollars iront à Kinston Teens, organisation basée en Caroline du Nord dans la ville où l’ailier des Mavs a vécu ses années lycée. Mia peut être fière de son grand frère : il n’a pas fini de se battre pour elle !

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top