Mavericks

Suns – Mavericks en demi-finale de conférence : duel de maestro à la mène, cette série s’annonce beaucoup trop intelligente

Chris Paul Luka Doncic

Ouh.

Source image : montage TrashTalk via NBA League Pass

Quand Chris Paul croise la route de Luka Doncic, deux scénarios s’offrent à nous. Soit le maitre fait la leçon à l’élève, avec une démonstration de Phoenix correctement alimentée par l’expérience de Cipi Fruit. Soit une passation de pouvoir a lieu, dans le cas où le Slovène déciderait de se faire entendre : « J’ai peut-être quatorze ans mais j’ai déjà sorti les tocards de Salt Lake City ».

Victor Hugo et Charles Baudelaire ont-ils déjà joué au petit bac ensemble ? On ne sait pas, mais un affrontement Chris Paul – Luka Doncic sur le poste 1 provoque à peu près le même effet. Deux monstres d’une même discipline qui respectent la plume et les accomplissements de l’autre. L’un, entouré de Devin Booker, Mikal Bridges, Jae Crowder et Deandre Ayton, mène la 5e attaque et la 3e défense de saison régulière. L’autre, épaulé par Jalen Brunson et Dorian Finney-Smith, pilote la 7e attaque et la 7e défense. Ce sont deux équipes très complètes – l’une toutefois plus que l’autre – qui vont s’affronter dans la nuit de lundi 2 à mardi 3. Sur les 82 matchs de régulière, Mavericks et Suns se sont tabassés à trois reprises pour trois résultats unanimes : Phoenix gagnant par huit (x2) et sept points. De courts succès donc, qui ne garantissent en aucun cas un copier-coller de ce résultat. Parmi les matchups qui nous bottent bien, comment ne pas citer le potentiel Mikal Bridges – Dorian Finney-Smith ? À voir si le Texan n’est pas une nouvelle fois missionné sur un joueur intérieur, mais sur le papier, c’est un duel pour la suprématie du statut de 3&D en NBA.

Pour le pronostic maison, la rédaction de TrashTalk annonce 4-2 Suns. La profondeur d’effectif de Monty Williams est supérieure à celle dont dispose Jason Kidd avec des gars comme Cam Johnson, JaVale McGee, Bismack Biyombo, Cameron Payne et Landry Shamet. De chouettes joueurs qui pourraient tenir une fière allure dans le cinq majeur de pas mal d’équipes (clairement pas). Pour faire souffler leurs atouts majeurs, les Mavs misent quand à eux sur Dwight Powell, Maxi Kleber, Davis Bertans et Josh Green. C’est moins quali, même si les vingt minutes de Maxi Kleber sont souvent valuables. On est également pressé de voir qui de Jalen Brunson ou de Devin Booker pèsera le plus dans le scoring de son équipe. La comparaison peut faire marrer, mais depuis le début de cette saison 2020-21, Jalen Brunson a véritablement changé de dimension. Peut-il rivaliser avec un All-Star sur une série de Playoffs ? Rien ne laisse à penser le contraire. Sur la série contre le Jazz, ses moyennes tutoient l’indécence : 27,8 points, 4,8 rebonds et 4,2 assists à 48% au tir dont 36% à 3-points. La vidéo ci-dessous est déconseillée aux patriotes mal à l’aise devant un Français dans le pétrin.

Quelle série cela va être. Pas sûr que ça aille en six ou sept matchs, mais l’aspect purement basket sera quoiqu’il arrive au rendez-vous. Et, attention à ne pas tomber dans le piège de Dallas. Les Texans ont l’habitude du soleil.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top