Sixers

Joel Embiid nouveau favori des bookmakers pour le titre de MVP : pourquoi pas, faudrait demander l’avis des Jokic Brothers

Joel Embiid 8 octobre 2021

Jojo devance Curry, Giannis et Jokic.

Source image : YouTube

Entre Joel Embiid, Nikola Jokic, Giannis Antetokounmpo et quelques autres, la course au MVP est très ouverte cette année et bien malin celui qui pourrait prédire l’avenir. Mais le pivot des Sixers prend de plus en plus de place dans la discussion et se retrouve même favori aux yeux des bookmakers US à une trentaine de matchs de la fin de la saison régulière.

Joel Embiid évolue actuellement à un niveau all-time et ça n’a évidemment pas échappé aux bookmakers de Vegas. Comme l’indique ESPN, Jojo est passé numéro un et se retrouve seul en tête pour la première fois de la saison, lui qui était à égalité avec Giannis Antetokounmpo il y a encore quelques jours. Le monstre de Philadelphie devance désormais Giannis, mais aussi Stephen Curry ainsi que Nikola Jokic. Une tendance qui confirme évidemment les récentes perfs d’Embiid, tout simplement sur une autre planète depuis mi-décembre. Les Jokic Brothers sont sans doute scandalisés par tout ça et répondront que le Joker est tout aussi impressionnant avec les Nuggets – ce qui n’est pas incorrect – mais difficile quand même de ne pas mettre en lumière l’excellence et la puissance de Jojo aujourd’hui. Sur ses 19 derniers matchs, Embiid tourne à 33,8 points, 10,5 rebonds, 4,4 passes et 1,6 contre, le tout à 54% au tir dont 36% du parking et 82% aux lancers-francs en seulement 32,7 minutes. Durant cette période, il n’est passé qu’une seule fois sous la barre des 25 points. Récemment, il a même planté 170 pions en… 129 minutes sur quatre matchs. Et surtout, les Sixers affichent un bilan de 14 victoires – 5 défaites qui leur permet aujourd’hui d’être dans le Top 6 de la Conférence Est alors que Ben Simmons est toujours sur son canapé. Vous l’avez compris, les arguments sont nombreux et si Joel continue sur son rythme exceptionnel tout en évitant la case infirmerie, il pourrait bien repartir avec son premier trophée de MVP au moment de faire les comptes.

C’est peut-être ça d’ailleurs qui peut faire la différence en sa faveur. Nikola Jokic a été élu MVP l’an dernier, Stephen Curry et Giannis Antetokounmpo possèdent déjà deux trophées sur leur armoire, et faut pas oublier que Joel a été plombé par une blessure la saison dernière alors qu’il aurait très bien pu rafler la mise. Alors oui, en théorie, le titre de MVP ne concerne que la saison en cours mais on sait que ce genre d’éléments peuvent jouer dans la tête des votants. En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’il reste aujourd’hui une trentaine de matchs NBA à disputer, et que tout semble possible dans cette course au plus prestigieux des trophées individuels. Dans la plupart des saisons, à ce stade de la régulière, on peut déjà avoir une idée de celui qui terminera au sommet. Quand on a déjà 50 matchs dans le rétro, de vraies tendances se dégagent entre performances individuelles et bilan collectif. Mais la particularité de cette campagne 2021-22, c’est que les joueurs les plus impressionnants du moment – comme Embiid, Jokic et Giannis – possèdent un bilan finalement assez proche (29-19 pour Jojo, 31-20 pour Giannis, 27-21 pour Jokic), mais surtout un bilan qui ne permet pas à leur équipe respective d’être dans le Top 3 de la conférence. Inversement, on a un Stephen Curry qui possède de superbes résultats collectifs (36-13) mais qui s’est transformé en lanceur de briquasses ces dernières semaines. Quant à Kevin Durant, l’un des grands favoris pour le trophée, il est actuellement à l’infirmerie. Enfin, il y a d’autres clients qui méritent d’être dans la discussion comme l’étincelant Ja Morant, le roi du midrange DeMar DeRozan, le Point God Chris Paul ou encore l’éternel LeBron James, mais ils semblent globalement un cran en dessous du trio précédemment cité pour différentes raisons. Bref, si on devait mettre une pièce sur un vainqueur aujourd’hui, on hésiterait sans doute très longtemps…

Clairement, cette course au titre de MVP 2022 est aussi passionnante qu’incertaine. Mais il est clair que Joel Embiid est actuellement sur une trajectoire qui peut l’emmener tout droit vers le Maurice Podoloff Trophy, même si Jokic et Giannis (voire d’autres) risquent de lui barrer la route. À Jojo de mettre tout le monde d’accord.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top