Mavericks

Les Mavs révèlent la statue de Dirk Nowitzki qui sera installée devant le stade de Dallas : un one-leg fadeaway en hommage à l’Allemand, quoi de plus logique ?

Un maillot retiré c’est exceptionnel, mais une statue devant une salle c’est légendaire. Et en tant que légende vivante des Mavs, Dirk Nowitzki a eu droit à une magnifique annonce pendant la cérémonie de retrait de son numéro 41 : une statue du géant sera bientôt devant l’American Airlines Center de Dallas, pour toujours.

Dominique Wilkins à Atlanta, Michael Jordan à Chicago, Magic Johnson à Los Angeles ou encore Karl Malone à Utah pour ne citer qu’eux. Lorsqu’on parle de la figure numéro 1 d’une franchise, le niveau suprême de reconnaissance se trouve dans la création d’une statue. Il y a des maillots retirés à tout va, grâce aux exploits de certains franchise players ou les contributions fondamentales de plusieurs soldats, mais une statue c’est une statue. Et vu qu’il y en a pas 80 étalées devant l’entrée d’un stade, il faut bien choisir sa légende. C’était donc sûr que Dirk aurait la sienne devant la salle des Mavs, lui qui est le visage de la franchise, son meilleur scoreur, celui qui a apporté le premier titre et qui représentera Dallas pour l’éternité. En attendant celle de Steph à San Francisco et certainement celle de LeBron à Cleveland, Nowitzki devait forcément avoir droit à son oeuvre d’art taille XXL. C’est donc à l’occasion de cette cérémonie de retrait de maillot que Mark Cuban a tenu à faire son annonce, avec des mots touchants pour le numéro 41.

Ton nom est sur ce parquet. Même si tu n’aimes pas cela, ta silhouette est aussi sur ce parquet et ce sera le cas pour toujours. Et ce qu’on fait ici avec les joueurs de légende, pour que les fans actuels et ceux de demain reconnaissent ton excellence, c’est qu’on retire ton maillot au plafond. Mais ce n’est pas tout ce qu’on fait ici, Dirk. Je souhaite que les gens voient encore plus de choses sur toi, et je sais que je t’ai fait une promesse donc je vais tenir ma promesse : cette statue sera devant la salle, et devant la salle suivante, et devant la salle d’après,… Et elle sera immense.

Bien évidemment, les Mavs ne sont pas partis sur une pose de Dirk en train de taper son meilleur cross afin de l’immortaliser dans du bronze. Un one-leg fadeaway, c’était sûr et certain. Un peu comme le moulin à vent de Dominique, le dunk jambes écartées de Jordan et un jour le shoot de Curry devant le Chase Center. Tout le débat dans la fanbase de Dallas a eu lieu autour des trois ballons utilisés pour donner une sensation de mouvement, pas forcément l’unanimité dans les avis puisque certains y vont tout simplement vu un sextoy, mais là n’est pas le plus important. Il est dans cette merveille grand format qui sera installée dans les années à venir à Dallas, et devant laquelle des fans venus du monde entier se prendront forcément en photo. Si nous n’avons pas encore obtenu de détails concernant la taille, la date de reveal et d’autres éléments, on peut sans doute attendre l’intronisation de Dirk au Hall of Fame pour en reparler. Ce sera la suite logique, avec tout le gratin des Mavs autour de la statue et un dernier moment qui viendra ponctuer l’immense carrière de Nowitzki.

Dirk va donc rejoindre, comme prévu, le clan des joueurs possédant leur propre statue devant leur salle de NBA. Rien de surprenant, ni dans le projet ni dans la position choisie. Tout ce qu’on espère, pour les fans, c’est de voir un stepback à trois-points de Luka Doncic en marbre dans une trentaine d’années, histoire de rendre l’aventure parfaite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top