Warriors

Jordan Poole cartonne en sortie de banc : attention les Warriors, vous ressemblez de plus en plus à l’équipe parfaite

Jordan Poole 4 janvier 2021

32 points en 26 minutes pour Jordan Poole, en sortie de banc. Cette équipe des Warriors commence sérieusement à faire flipper tout le monde non ?

Source image : NBA League Pass

Cette nuit face au Heat, une tendance s’est dégagée côté Warriors, à quelques jours désormais du retour tant attendu de Klay Thompson dans le groupe de Steve Kerr. Cette tendance on s’y attendait, c’est la présence de Jordan Poole en sortie de banc, lui qui avait pourtant prouvé que selon les circonstances il était capable d’être un starter tout à fait honorable, voire plus si affinités. Attention les Dubs, vous ressemblez de plus en plus à l’équipe parfaite.

Les stats maison de la 29ème victoire de Golden State c’est juste ici !

Quand on évoque les Warriors en ce moment, le nom de Klay Thompson revient évidemment avec insistance. On parle quand même de l’un des meilleurs shooteurs de l’histoire sur le point de faire son retour après deux ans et demi d’absence, dans une équipe triple-championne NBA avec lui et déjà… la meilleure de la Ligue cette saison alors qu’il n’a pas encore posé un pied sur le parquet. Pfiou. Si les Warriors tournent aussi fort ? C’est bien évidemment grâce à la nouvelle démo quotidienne de Stephen Curry cette saison, grâce à un Draymond Green plus que jamais capitaine de route, et grâce à toute une tripotée de role players qui connaissent beaucoup trop bien leur rôle et qui s’en accommodent à merveille. Andrew Wiggins, Andre Iguodala, Kevon Looney, Otto Porter Jr., Gary Payton II… et Jordan Poole, tous paraissent bien dans leurs pompes et le dernier cité semble même se délecter à merveille d’un rôle qui sera le sien de manière officielle en 2022 : celui de sixième homme de luxe.

En effet, et pour la deuxième fois de la saison seulement après le match de l’avant-veille face au Jazz, Jordanito est sorti du banc cette nuit contre Miami et le résultat fut en tous points positifs. Stephen Curry s’est salement troué avec un 3/17 au tir ? Face à une équipe certes privée de deux de ses starters mais tout de même difficile à négocier ? Jordan Poole s’occupe de boucher les trous. 32 points et 5 passes à 12/17 au tir dont 5/9 du parking et 3/5 aux lancers, en… 26 minutes, alors comme ça le meilleur sixième homme de la Ligue c’est Tyler Herro ? Blague à part et dans un match longtemps équilibré, marqué par une première mi-temps monstrueuse de Draymond Green à la passe mais marqué également et malheureusement par la sortie sur blessure de Jimmy Butler (cheville), Jordan Poole a rempli à merveille le rôle qui sera désormais le sien, à savoir d’allumer les mèches et d’être le leader offensif d’une second unit déjà monstrueuse, en attaque comme en défense. Et si on s’est beaucoup moqué de Jordan à ses débuts et à juste titre, impossible de ne pas reconnaitre aujourd’hui le genre de joueur qu’il est devenu, capable d’être l’une des pièces les plus importantes de la meilleure équipe de NBA.

Stephen Curry, Klay Thompson, Andrew Wiggins, Kevon Looney et Draymond Green pour commencer les matchs, et Jordan Poole, Otto Porter Jr., Gary Payton II, Damion Lee, Jonathan Kuminga, Andre Iguodala, Nemanja Bjelica, Juan Toscano-Anderson et Moses Moody pour faire souffler les titulaires. Attention les Dubs, vous ressemblez de plus en plus à l’équipe parfaite, même si je crois qu’on l’a déjà dit deux fois.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top