Grizzlies

Killian Tillie signe un contrat de deux ans avec les Grizzlies : cocorico, efforts récompensés pour Kiki !

Killian Tillie 2 janvier 2021

Killian Tillie a mis une crêpe monumentale à Richaun Holmes puis il a postérisé Jalen Smith, alors Killian Tillie a gagné le droit de signer un beau contrat.

Source image : Twitter - @NBAFRANCE

Mais oui ! C’est la bonne nouvelle de la nuit, celle qui nous garantit donc deux Kiki nationaux en NBA, parce que Killian est un prénom à la mode et qu’il va bien falloir s’y faire. Ce à quoi il va également falloir se faire ? La présence de Killian Tillie avec les Grizzlies, puisque l’intérieur français a donc signé cette nuit un joli contrat de deux ans à Memphis. 

Les dernières performances étaient positives, tant dans le fond – utilisation constante en sortie de banc, plus de minutes qu’à l’accoutumée – que dans la forme, puisqu’en plus d’avoir ratatiné Richaun Holmes et postérisé Jalen Smith le Frenchie avait enchainé depuis une dizaine de jours les soirées pleines. Quelques tirs qui se mettent à rentrer, un rôle de joueur de garbage time qui se transforme en vrai rôle en sortie de banc et un côté hustler qui a donc semblé plaire à Taylor Jenkins et son staff. Résultat des courses ? 4 millions de dollars sur deux ans pour le fils de Laurent, pour le frère de Kevin, pour le frère de Kim. Quelle famille.

Passé à travers les gouttes de la Draft 2020, Tillie avait pourtant très vite été rattaché au projet Grizzlies et après une saison 2020-21 passée à boucher les trous (18 matchs) le voilà donc intégré pour de bon au squad de Ja Morant. Quelques matchs de G League à l’automne, de plus fréquentes apparitions en NBA ces dernières semaines pour pallier les différentes absences et donc cette belle récompense au cœur d’une saison pour l’instant très réussie pour la franchise du Tennessee. Yves Pons reste en embuscade et ira se faire la main avec le Hustle à la reprise de la G League dans quelques jours mais pour Kiki c’est donc un destin en NBA qui s’écrit et en compagnie de Rudy Gobert, Evan Fournier, Nicolas Batum, Killian Hayes, Théo Maledon, Frank Ntilikina et Timothe Luwawu-Cabarrot c’est donc un huitième Français en NBA de manière officielle, puisque Petr Cornelie, Joel Ayayi, Jaylen Hoard, Yves Pons et Olivier Sarr disposent quant à eux de contrats two-way ou ten-day.

Immense cocorico pour le pépère Tillie, qui colle parfaitement à la mentalité Memphis et qui devient donc l’une des rotations officielles des postes 4 et 5 des Grizzlies. Allez, vivement la suite, et dans les Top 10 de préférence.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top