Hawks

Bogdan Bogdanovic touché à la cheville : direction l’infirmerie pour deux semaines, et il sera même accompagné par Cam Reddish

Bogdan Bogdanovic

Après De’Andre Hunter, c’est au tour de Bogdan Bogdanovic et Cam Reddish de rejoindre l’infirmerie.

Source image : Youtube

Absent une seule fois depuis le début de la saison (contre Utah le 9 novembre), Bogdan Bogdanovic va passer un peu de temps à l’infirmerie. Le Serbe s’est foulé la cheville droite lors du dernier match et devrait ainsi rater les deux prochaines semaines. Un timing très mauvais quand on sait que Cam Reddish s’est également blessé et que De’Andre Hunter est déjà à l’infirmerie. 

Depuis la précédente campagne de Playoffs, les Atlanta – New York ressemble à une rivalité pleine d’étincelles. Mais samedi dernier, l’esprit du coach Nate McMillan était plus préoccupé par la blessure de deux de ses joueurs. Bogdan Bogdanovic a notamment quitté le parquet en plein milieu du deuxième quart-temps face aux Knicks (défaite 99-90). Verdict : entorse de la cheville droite. Une telle absence aurait pu être compensée par un Cam Reddish capable de bien contribuer des deux côtés du parquet au sein de la second unit, mais un peu plus tôt dans le match, l’ancien ailier de Duke a quitté la rencontre à cause d’une entorse au poignet gauche. Après une IRM, il demeure un espoir dans le cas de Cam Fam – listé en day-to-day et évalué progressivement selon sa réponse au traitement – mais pour le sniper serbe, la sentence est plus sévère avec deux semaines d’absence.

De’Andre Hunter étant déjà absent jusqu’en janvier (au moins) suite à une opération au poignet, les Faucons ne peuvent pas se permettre trop d’absences sur les postes exter. Le sort de Bogi étant déjà fixé, des mesures extrêmes sont recommandées – comme des cierges et des prières dans chaque foyer d’Atlanta – pour espérer avoir Cam Reddish dès mercredi soir contre les Pacers. Dans le cas contraire, Solomon Hill aura peut-être un rôle plus important, un dernier recours dont les fans des Hawks se passeraient sans doute après son zéro pointé au scoring lors du dernier match (et dans quasiment tous les matchs cette saison d’ailleurs). L’avantage de posséder des joueurs comme Cam, Bogi et Hunt, c’est qu’ils pouvaient scorer (entre autres) et s’avérer utiles quand les principales options d’ATL manquaient d’inspiration. Dans ces conditions, Trae Young et John Collins ne peuvent plus vraiment s’offrir le luxe de « matchs sans » et devront multiplier les performances de rang après que la série de sept victoires de suite des Hawks ait pris fin contre New York. L’arrière Kevin Huerter aura probablement aussi plus d’opportunités offensives et ce sera l’occasion pour lui de step-up. Enfin, le Frenchie Timothé Luwawu-Cabarrot peut également être envisagé, particulièrement si ce dernier parvient à afficher la même adresse que celle perçue par intermittence chez les Nets. 

Depuis le début de la saison, Atlanta affiche un bilan de 11-10, avec une belle série de sept victoires consécutives jusqu’à la défaite contre les Knicks, la faute notamment aux blessures. Mercredi, les Hawks tenteront de renouer avec la victoire contre Indiana et ainsi confirmer leur bonne forme du moment. 

Source texte : Atlanta Hawks

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top