Hawks

Les Hawks n’en finissent plus de gagner : un Big Three au sommet, sept victoires de suite, les Faucons planent toujours plus haut

Trae Young 27 novembre 2021

Sept victoires de suite, un trio Trae Young / John Collins / Clint Capela irrésistible… les Hawks ont officiellement lancé leur saison !

Source image : NBA League Pass

Festival chez les Hawks depuis une petite quinzaine de jours. Après un début de saison claqué au sol Trae Young et ses coéquipiers ont clairement mis le rouge de chauffe et ont glané cette nuit une septième victoire de suite face à des Grizzlies qui avaient d’autres saumons à fouetter, mais il serait criminel de ne pas mettre en avant la nouvelle démo d’Atlanta et notamment de son Big Three qui mérite de plus en plus cette AOC.

Les stats maison de la nouvelle envolée des Hawks c’est juste ici

Et de sept. Après les Bucks, le Magic, les Celtics, les Hornets, le Thunder et les Spurs, ce sont donc les Grizzlies qui sont passés à la moulinette. Dans un match marqué par la blessure de Ja Morant, dont les dernières nouvelles sont finalement « rassurantes », Atlanta n’a jamais douté, dominant virilement la première mi-temps avant d’exploser après la pause, dans un troisième quart en mode Warriors basket-ball. 34 pions du trio Trae Young / John Collins / Clint Capela sur la période, on va y revenir, Bogdan Bogdanovic et Kevin Huerter qui en rajoutent une couche, et au final un 43-18 qui n’aura pour conséquence que d’offrir un peu de temps de jeu à Killian Tillie, Santi Aldama, Jarrett Culver et à tous les coiffeurs habituels des deux équipes. Un véritable rouleau compresseur conduit cette nuit – et une nouvelle fois – par un trio incroyable et complémentaire, jugez plutôt :

  • Trae Young : 31 points  et 10 passes en 27 minutes, à 12/16 au tir dont 3/4 du parking et 4/5 aux lancers
  • John Collins : 21 points et 8 rebonds en 23 minutes, à 8/11 au tir dont 2/2 du parking et 3/3 aux lancers
  • Clint Capela : 23 points, 17 rebonds et 3 contres en 29 minutes,  à 11/14 au tir

Les gars, si c’est trop dur il faut le dire hein. Une vraie mixtape de facilité donc, face à une équipe trop vite meurtrie mais ça les Pioupious n’en ont apparemment que faire. Ca joue vite, ça joue bien, la dynamique est folle et le difficile début d’exercice semble cette fois-ci oublié avec un bilan ce matin de 11-9 et un excitant quintet Knicks / Pacers / Sixers / Hornets / Wolves à gérer dans les douze prochains jours, alors que même Timothe Luwawu-Cabarrot participe à la fête en rentrant ses tirs, mais ça c’est encore une autre histoire.

Checkpoint au 27 novembre : positif. Le meneur hirsute est entré dans sa saison et possède en Clint Capela et John Collins deux tours monstrueusement efficaces, partout autour ça tire comme le disait l’immense Sinik, et tous les feux sont au vert pour la suite. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top