Nets

Les Nets ont activé le mode broyeur : 12ème victoire en 14 matchs, premiers à l’Est en sifflant, le plan est respecté

Kevin Durant Nets 11 novembre 2021 Nets

Kevin Durant en mode MVP, les Nets qui planent sur l’Est, tout va bien à Brooklyn.

Source image : NBA League Pass

Vainqueurs des Celtics cette nuit, les Nets viennent d’enchaîner une 12ème victoire en 14 matchs. On n’en parle pas assez mais il y a un rouleau-compresseur qui est en train de chauffer à l’Est. 

Attendu comme un des favoris (voire le favori) pour le prochain titre NBA, Brooklyn est en train de donner vie à nos prévisions. Facile leader à l’Est, la franchise de Kevin Durant n’en finit plus de gagner et de prendre de l’assurance, au point qu’on en oublierait presque Kyrie Irving. Avec un KD en mode MVP, un James Harden qui retrouve progressivement son niveau et des vétérans qui font le taf, les protégés de Steve Nash semblent au mieux en ce moment. Depuis le 30 octobre, seuls les Bulls et les Warriors ont su mettre à mal la machine Nets. On pourra toujours dire qu’ils ont eu un calendrier plutôt facile avec le Magic (X2), les Pistons (X2), le Thunder ou encore les Pelicans, mais les assimiler à une équipe qui tape simplement du petit ne serait pas leur rendre justice. Les Celtics restaient sur six victoires en huit matchs avant de les accueillir et ils n’ont pas fait le poids, genre vraiment pas. Et pourtant, on était au TD Garden.

C’est quoi la suite désormais ? Avant de s’enflammer sur le titre, on va d’abord voir jusqu’où cette belle série peut aller. Si le mois de novembre a été plutôt clément jusqu’ici, les prochaines échéances s’annoncent un peu plus corsées. À peine le temps de digérer la dinde de Thanksgiving qu’il faudra se coltiner les Suns, deuxièmes à l’Ouest et meilleure dynamique actuelle en NBA (14 victoires de rang dont la dernière cette nuit contre les Cavs). Voilà le genre de gros morceau qui peut servir de test pour Steve Nash et les siens. Même si la série de victoires est sympa, il manque quand même une grosse équipe au tableau de chasse, histoire de montrer que Brooklyn joue vraiment avec les meilleurs. Détruire la série victorieuse de Phoenix enverrait un beau message à la concurrence et légitimerait encore plus les ambitions des Nets. Attention quand même de ne pas mettre toutes les forces dans la bataille contre Devin Booker et compagnie, car il faudra enchaîner dans la foulée le derby de New York, la réception des Wolves (5 victoires consécutives), les Bulls et un déplacement tendu à Dallas. Autant dire que la prochaine quinzaine va nous apporter certaines indications sur le niveau de Brooklyn.

Les Nets restent sur douze victoires en quatorze matchs et c’est une des belles stories du moment. Calendrier facile ou vraie montée en puissance ? Impossible de le dire pour le moment mais, vu les équipes qui arrivent en ville prochainement, on devrait bientôt avoir la réponse. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top