Raptors

Free Agency 2021 : Isaac Bonga signe aux Raptors, l’Ontario se met à la Deutsche Qualität

Isaac Bonga

Rendez-vous dans deux ans, quand Nick Nurse et son staff l’auront transformé en super couteau-suisse.

Source image : Youtube

En fin de contrat avec les Wizards, Isaac Bonga ne va pas faire de vieux os à D.C. L’ailier vient de signer un deal pour aller jouer avec les Raptors. 

8 titularisations sur les 14 premiers matchs de Washington et puis… plus grand-chose pour Isaac Bonga. C’est peu dire que l’ailier allemand a fait les frais des changements opérés par Scott Brooks l’an dernier. L’ancien gourou de Russell Westbrook préférait s’appuyer sur des lineups de plus en plus petits, quitte à sacrifier les ailiers. Mis sur la touche la moitié du temps, et utilisé avec grande modération l’autre moitié, on se doutait que le mariage allait vite prendre fin. Les pensionnaires de la Capital One Arena n’ont pas offert de qualifying offer au joueur de la Mannschaft et celui-ci a donc mis les voiles sans demander son reste. Selon Blake Murphy de The Athletic, c’est à Toronto que l’ancien Laker essaiera de rebondir l’an prochain. Les détails du contrat (durée / coût) n’ont pas filtré mais l’insider semble penser qu’il s’agit surtout d’une invitation au training camp et le joueur devra donc convaincre Nick Nurse.

Il n’est clairement pas le plus connu ou le plus hypé mais il y a de bonnes choses à tirer d’Isaac Bonga. Long, énergique, capable de bien défendre et même de prendre quelques responsabilités (il l’a prouvé aux JO avec l’équipe d’Allemagne), « bon gars » reste surtout un pari intéressant vu son âge (21 ans) et sa marge de progression. Sa polyvalence (plutôt un poste 3-4 mais il a déjà joué meneur, notamment en sélection) pourrait beaucoup plaire au staff canadien, toujours excellent pour développer les jeunes et les lancer dans le grand bain. Ce qui surprend un peu, c’est que les ailes des Raptors sont déjà bien fournies (Gary Trent Jr., Scottie Barnes, OG Anunoby et Pascal Siakam). Peut-être que le joueur sera envoyé dans un premier temps en couveuse avec l’équipe G League de Toronto : les Raptors 905. Après tout, Siakam, Van Vleet, Boucher ou encore Norman Powell sont passés par là avant de faire leur trou en équipe première. S’il lui faut des modèles, ils sont tout trouvés.

Isaac Bonga va prendre la direction de Toronto et c’est un risque calculé pour Masai Ujiri et les siens. Si le potentiel de l’Allemand reste incertain, il a sans doute trouver le bon endroit pour progresser à son rythme et avoir des opportunités par la suite. Willkommen chez les Raptors Isaac. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top