Videos NBA

Le best-of de Cade Cunningham en 2020-21 : de la création, de la domination, du leadership… ne cherchez plus, le numéro 1 de la Draft est là

Cade Cunningham 28 février 2021

Sacré prospect celui-là.

Source image : YouTube

Cade Cunningham est LE phénomène le plus attendu de cette Draft NBA 2021. Le produit d’Oklahoma State, bien connu par les observateurs des futures stars de demain, est en effet considéré comme le meilleur prospect de sa classe. Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, voici les meilleurs moments de Cade la saison dernière.

Et le petit lien utile pour retrouver le profil en vidéo, sur ta chaîne YouTube préférée bien sûr

Cade Cunningham est l’un des prospects les plus attendus de ces dernières années. Du haut de ses 203 centimètres, la même taille qu’un certain LeBron James, il fait partie de ces grands ball-handlers. Au lycée, puis à Oklahoma State University, son avantage de taille sur la grande majorité des guards adverses lui permettait déjà de faire des différences. Nul doute qu’en NBA, sa taille sera aussi une arme en attaque comme en défense. Mais le profil de Cade n’est pas intéressant que grâce à son physique. Techniquement, Cunningham est un joueur très à l’aise et bien au-dessus de la moyenne pour son âge. On le voit bien dans les highlights, sa maîtrise du pick & roll et sa facilité à dicter le jeu ainsi que le tempo d’un match sont déjà impressionnants, à 19 ans seulement. Lors de la saison 2020-21, Cade Cunningham tournait en 20,1 points, 6,2 rebonds et 3,5 passes, avec un joli 40% de réussite à 3-points. Des stats très solides, qui ne reflètent pas réellement l’impact et l’importance qu’il a sur un collectif. Le jeune combo guard rend ses coéquipiers meilleurs (quand bien même il n’est pas très bien entouré). L’équipe qui va choisir Cade Cunningham va obligatoirement passer un cap et avoir de meilleures perspectives d’avenir. Et comment imaginer Detroit passer à côté d’un tel joyau ? Les Pistons viennent d’entamer une reconstruction et possèdent déjà quelques joueurs à potentiel : Saddiq Bey, Killian Hayes et Isaiah Stewart notamment, qui ont montré de belles choses derrière le top player Jerami Grant. Si vous ajoutez Cade Cunningham dans le lot, y’a moyen de construire quelque chose de séduisant dans le Michigan.

27 minutes de régalade avec Cade Cunningham, qui fait absolument ce qu’il veut sur un parquet. Plutôt excitant avant la saison prochaine, non ? Allez Detroit, normalement, le choix est assez vite fait…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top