Nuggets

Will Barton décline sa player option avec les Nuggets : l’homme de main du Joker veut sa part du butin, de préférence dans les Rocheuses

Will Barton 18 juillet 2021

Sauf surprise, Will Barton devrait prolonger l’aventure dans le Colorado.

Source image : Youtube

Il avait une décision à prendre et c’est désormais acté : Will Barton a décliné sa player option, ce qui lui permettra de tester le marché d’ici une quinzaine de jours. Voilà un nouveau dossier sur le bureau de Tim Connelly. 

C’est la dernière bombinette d’Adrian Wojnarowski et elle concerne nos copains du Colorado. Selon l’insider le mieux renseigné d’ESPN, Will Barton aurait décidé de décliner sa player option de 14,7 millions et il se retrouve donc unrestricted free agent. Malgré une saison plus délicate que la précédente, l’arrière-ailier semble convaincu de sa valeur et il va donc vouloir se faire payer. Une information inquiétante pour les hommes de Mike Malone ? Pas forcément si on en croit le pape du scoop. En effet, le joueur et la franchise ont chacun le désir de bosser sur un nouveau deal. Si tout le monde marche dans le même sens, on pourrait donc voir le natif du Maryland avec un maillot jaune et bleu à la reprise.

Vous noterez qu’on a évidemment mis un si dans cette phrase car entre l’envie de bosser ensemble et la signature d’un deal, il reste un gap à remplir. La première question qui va se poser est évidemment financière car on imagine que Barton n’a pas décliné son option pour être payé deux twix et un smoothie. L’idée sera probablement de signer pour au moins autant et sur plusieurs saisons et c’est là qu’il va falloir sortir la grosse calculette pour le comptable des Nuggets. Les contrats max de Murray et Jokic pomperont déjà 60 millions l’an prochain dans le salary cap et il ne faut pas oublier qu’un certain Michael Porter Jr. est déjà éligible à un nouveau deal qui devrait comporter beaucoup de zéros. Et si cela ne suffit pas, Aaron Gordon sera en fin de contrat dans un an et il faudra aussi lui filer un joli chèque. Dans ces conditions, combien donner à Will Barton et surtout, sur quelle durée ? À 30 ans, le swingman a encore de belles années devant lui mais il a déjà montré quelques limites physiques. Plus de trente matchs manqués en deux saisons, seulement trois matchs de Playoffs joués sur les…vingt-neuf possibles. Forcément, ça risque de peser dans les négociations, surtout que le joueur ne sort pas de sa meilleure année en carrière (12,7 points à 43% au tir et 38% de loin). D’un autre côté, est-il vraiment possible de trouver mieux sur le marché alors que les finances sont déjà limitées ? On parle d’un cadre du vestiaire, un profil 3&D très apprécié par son coach et puisque Denver a ses Bird Rights, ils peuvent dépasser le salary cap pour le prolonger. Reste à savoir jusqu’où ils accepteront d’aller pour le conserver dans leurs rangs.

Will Barton a décidé de décliner sa player option mais cela ne signifie pas forcément qu’il quittera les Rocheuses. Le joueur et son équipe semblent partants pour prolonger l’aventure mais encore faut-il se mettre d’accord sur le montant. Dans le cas contraire, on risque de voir du beau monde se pencher sérieusement sur son cas.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top