Bulls

Coby White blessé à l’épaule et absent… quatre mois : la saison n’est pas encore finie que la suivante est déjà compliquée pour les Bulls

Chicago Bulls

Le sophomore de Chicago s’est blessé… on ne sait pas trop comment. Début de la saison prochaine dans quatre mois, le compte à rebours est lancé.

Source image : wikipedia

Coby White s’est donc blessé à l’épaule gauche, s’est fait opérer ce jeudi, et il sera réévalué peu de temps avant la reprise de la saison. Pas de Playoffs en ce moment pour Chicago, pas de sélection en équipe nationale, pas de Tour de France non plus, on dirait bien que Coby White va passer un été bien claqué.

En effet, l’été ne s’annonce donc pas trop chargé pour le meneur, si bien qu’on risque de finir par jouer ensemble à Warzone toutes les nuits. Coby aura en tout cas le temps de gérer au mieux sa rééducation tout en apprenant à Daniel Theis à jouer au basketball, le plus intéressant dans cette histoire étant… la raison de la blessure de CW :

« Coby White était engagé dans des activités liées au basketball mais en dehors du cadre de l’équipe. »

Et c’est là que l’on intervient, parce que l’on peut spéculer autant que l’on veut et c’est ça qui est bon. S’est-il retrouvé sur un playground avec des petits qui trashtalkaient un peu trop, d’où le coup d’épaule, d’où la blessure ? Est-ce qu’il veut juste esquiver Lauri Markkanen au camp d’entrainement de septembre ? Nos meilleurs inspecteurs sont dur le coup.

Coby White sort d’une saison sophomore en dents de scie (un coup dandy de Chi-Town, un coup joueur de Nancy), avec des moyennes de 15,1 points, 4,1 rebonds et 4,8 passes, à 41,8% au tir et à 35,9% à 3-points. Plutôt clean c’est vrai pour un petiot de 21 ans, le problème étant, qu’effectivement, on pouvait passer d’un soir à remplacer le C et le Y de son prénom par un K et un E à d’autres soirs où l’on s’insurgeait simplement de son manque d’efficacité et de ses mauvaises décisions. Billy Donovan lui fait confiance puisqu’il a été très souvent starter dans une équipe certes en reconstruction, mais dans une équipe NBA compétitive tout de même. On attend néanmoins plus de maturité de sa part pour la saison prochaine afin de créer le début d’un quelque chose avec Zach LaVine et Nikola Vucevic, pour une saison 2020-21 qui, après une consultation de la NBA, de la NBPA, de ton boulanger, recommencera « à la normale » contrairement aux deux dernières années. Reprise du camp d’entrainement en septembre (Coby pourrait être de retour fin septembre/début octobre), et reprise de la saison régulière en octobre avec des Playoffs de mai à juin. PS : on sera toujours en train de jouer à Warzone d’ici-là.

On souhaite un très bon rétablissement à Coby White même si le chemin pour la guérison semble éclairci malgré quelques brises, Windy City, bref, passons. En espérant également que la saison des Bulls sera… comment dire cela poliment… moins éclatée que la précédente ?

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top