Sixers

Dwight Howard gravit une marche de plus : Superman se fait vieux, mais il est désormais le 11ème meilleur rebondeur all-time

Dwight Howard rebonds 9 mai 2021

Le Hall Of Fame, c’est tout droit.

Source image : Twitter - @NBA

On en parle peu, mais cette saison au relai de Joel Embiid, ce bon vieux Dwight Howard fait le taf très sérieusement. Petite info pour les plus jeunes, le pivot remplaçant des Sixers est peut-être un agitateur de banc et spécialiste de la faute technique, mais il est surtout l’un des pivots les plus marquants de l’histoire, on pèse nos mots et son accomplissement de la nuit servira de balance.

La boxscore de cette soirée spéciale milestone, c’est juste ici

Elle est de plus en plus loin cette époque, époque à laquelle on comparait volontiers Dwight Howard à Shaquille O’Neal, époque à laquelle le tout jeune pivot du Magic emmenait sur ses immenses épaules sa franchise en Finale NBA face aux Lakers de Kobe tout en s’occupant de gagner chaque Dunk Contest auquel il participait. Aujourd’hui Dwight va sur ses 36 ans, et si la bague acquise la saison passée avec les Lakers ne lui a pas forcément apporté la sagesse, disons que le garçon connait son rôle et qu’il s’en accommode très gaiement. Cette nuit ? La rencontre face aux très jeunes Pistons était parfaite pour continuer à chauffer à l’approche des Playoffs, la victoire fut acquise assez tranquillement grâce notamment à un festin de roi de Joel Embiid (29 points à 11/13 au tir en 23 minutes), mais celui qui tourne cette saison à 6,9 points et 8,4 rebonds par match en a surtout profité pour se faire un kif.

Car au-delà d’un trololol panier à 3-points inscrit en fin de match, son cinquième de la saison, c’est surtout un milestone de plus que D-39 aura atteint face à Detroit. 19 points pour lui et surtout 14 rebonds, 14 rebonds qui lui permettent ce matin de squatter à la onzième place des meilleurs rebondeurs de l’histoire avec 14 250 prises en carrière. Walt Bellamy est dans le rétro et ça n’a rien à voir ave Guy de Maupassant, la vanne est littéraire mais, surtout, l’exploit est colossal. Onzième grabbeur all-time donc, à 14 rebonds de Nate Thurmond et du Top 10 s’il vous plait, mais aussi une place désormais bien au chaud dans un autre Top 10, celui des joueurs ayant validé le plus de doubles-doubles en carrière puisque Kevin Garnett est désormais effacé des tablettes avant de voir ce bon Bellamy se faire botter le train la saison prochaine.

Dwight Howard double-double 9 mai 2021

Si les Sixers font partie de ces équipes pour lesquelles le titre 2021 est un objectif, c’est également grâce à la profondeur de son roster, grâce à la valeur de ses role players. Aujourd’hui Dwight Howard fait partie de cette catégorie mais n’oubliez pas que Dwight est également un futur Hall Of Famer alors profitez-en, car ça ne court pas les rues.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top