Nets

Kyrie Irving atteint la barre des 35 000… dollars d’amende, pour lui et les Nets : voilà ce qui se passe quand on désobéit à tonton Adam

Kyrie Irving 16 février 2021

Nouveau passage à la caisse pour Drew.

Source image : YouTube

« We’re talking about an interview, an interview man, not a game, an interview ». Encore une fois, l’ami Kyrie Irving a refusé de parler à la presse et encore une fois, il vient d’écoper d’une amende. Rien n’échappe à la vision bionique all-around du Commish’ au crâne reluisant de la NBA.

Petit goût de seum pour Uncle Drew qui a bien appris de ses erreurs. Décembre 2020 : 25 000 dollars d’amende pour refus de parler aux médias. Mai 2021 : on passe au level up avec 35 000 dollars d’amende pour… refus de parler aux médias. La nouvelle a été balancée par Malika Andrews d’ESPN, qui indique que Kyrie a notamment décliné des demandes venant des journalistes après la défaite des Nets contre les Bucks mardi, entre autres. Est-ce un choix purement personnel ou est-ce que le Michel-Ange du ballon orange cherche à envoyer un message, en plus de tous ceux qu’il envoie déjà ? Mystère et boule de gomme, comme souvent avec Kyrie. La disponibilité pour des interviews avant et après chaque match fait partie du contrat, c’est pour cela que la Ligue le réprimande légalement. De plus, les Nets ont également été sanctionnés de 35 000 dollars d’amende.

Notre platiste préféré avait notamment dit suite à son amende Part. 1 « qu’il n’aimait pas parler à des pions ». Quand on connaît l’importance de l’image des joueurs de ce calibre pour la NBA, c’est bien le genre de comportement qui peut déranger. Le meneur des Brooklyn Nets carbure tout de même cette saison à 27 points, 4,9 rebonds et 6,3 passes de moyenne. S’il atteint ce genre de stats sans parler à ces « pions », peut-être que les propriétaires de l’équipe la plus cheatée de la NBA peuvent laisser filer ce genre de comportement.

Pas de revenus provenant de la billetterie pour la NBA ? Pas grave puisque Kyrie Irving ET les Brooklyn Nets vont lâcher 35 000 boules chacun. Heureusement que la franchise a les moyens puisqu’elle paie Blake Griffin en tickets-resto.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top