Lakers

Dennis Schroder dans le protocole COVID : 10 à 14 jours d’absence, à ce rythme les Lakers vont carrément rater le play-in

dennis schroder 6 avril 2020

Un de moins…

Source image : YouTube

Dans le dur ces derniers temps, les Lakers se rapprochent dangereusement du play-in tournament, et une mauvaise nouvelle supplémentaire vient plomber encore un peu plus le moral des champions en titre. Dennis Schroder, le meneur titulaire, doit passer par le protocole COVID.

Décidément, cette fin de saison régulière est une vraie galère pour les Lakers. Non seulement ça perd des matchs, non seulement LeBron James et Anthony Davis ont besoin de temps pour retrouver leur rythme, mais en plus les Californiens vont désormais devoir faire sans Dennis Schroder. D’après Shams Charania et Bill Oram de The Athletic, le meneur des Lakers va être absent entre 10 et 14 jours pour cause de protocole COVID. Ouch. Voilà qui tombe mal, très mal même. Si on part sur deux semaines d’absence, Schroder ratera toute la fin de la régulière, dont la dernière journée est prévue le 16 mai prochain. Une fin de régulière qui sent le roussi pour les hommes de Frank Vogel, actuellement à la lutte avec les Mavericks et les Blazers pour éviter la septième place de conférence et donc le play-in tournament. On a parlé du calendrier des différentes équipes ce matin, et celui des Lakers est particulier corsé. D’après Tankathon, les Lakers possèdent le cinquième programme le plus difficile de toute la NBA sur les deux dernières semaines de la régulière en se basant sur le pourcentage de victoire de leurs futurs adversaires (54,4%). Et quand on voit ce qu’il y a au menu, on comprend tout de suite : Nuggets, Clippers, Blazers, Suns, Knicks, Rockets, Pacers, Pelicans. Ça pique un peu, surtout quand on voit la dynamique actuelle des Angelinos, qui restent sur sept défaites en dix matchs.

Tout ça sans Dennis Schroder donc. Titulaire lors de l’ensemble de ses 59 matchs joués avec sa nouvelle équipe des Lakers cette année, l’ancien joueur d’Oklahoma City apporte plus de 15 points de moyenne avec 3,5 rebonds et quasiment 6 passes décisives, le tout à 43,8% au tir (33,5% du parking, 84,4% aux lancers-francs). Traduction, ce n’est pas le genre de mec qu’on remplace comme ça, et les Lakers le savent. En février dernier, Schroder avait raté quatre matchs de suite, également à cause du protocole COVID. Résultat des courses ? Quatre défaites. On ne dit pas que Dennis est le MVP des Lakers hein, on sait tous que c’est Jared Dudley, mais il est important et Los Angeles va souffrir encore un peu plus en son absence. Durant sa période d’indisponibilité en février, les Lakers avaient aligné un cinq avec Kyle Kuzma et Wes Matthews, aux côtés de LeBron, Marc Gasol et Kentavious Caldwell-Pope, pendant trois matchs. On avait vu aussi Talen Horton-Tucker et Markieff Morris parmi les titulaires lors de la dernière rencontre avant le retour de Schroder, tandis qu’Alex Caruso était titulaire la nuit dernière contre les Raptors en l’absence de Dennis. Il sera donc intéressant de voir comment Frank Vogel va se débrouiller dans les jours à venir. La différence avec le mois de février, c’est qu’Anthony Davis est aujourd’hui opérationnel même s’il galère à retrouver son niveau, tandis qu’on ne peut pas s’assurer de la présence de LeBron chaque soir, car la cheville continue de siffler. Alors clairement, ça va être adaptation constante chez les champions en titre, avec comme objectif d’éviter le play-in tournament. Pour cela, tout le monde va devoir step-up, de AD et LeBron à THT et Caruso.

Les Lakers n’imaginaient sans doute pas finir la saison en sueur comme ça. Mais les mauvaises nouvelles s’enchaînent, et l’ombre du play-in tournament plane plus que jamais sur la Cité des Anges….

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top