Hornets

Les Hornets dominent les Celtics sans trembler : collectif au top, adresse diabolique, et une victoire plus que méritée

Charlotte Hornets 25 avril 2021

4 joueurs à 20 points, 39 assists. Si quelqu’un cherche la définition d’une victoire d’équipe c’est par ici.

Source image : NBA League Pass

Les Hornets recevaient les Celtics en apéritif de cette soirée NBA et l’objectif était évidemment de revenir sur cette fameuse sixième place qui vous dispense du Play-in en fin de saison régulière. Ont-ils fait forte impression ? On vous laisse voir ça juste en-dessous. 

Le boxscore maison c’est par ici. 

Les matchs à l’heure de l’apéro en France donne parfois des résultats bien crades à l’écran car les ricains sortent à peine de table et on sent qu’une bonne sieste aurait été utile pour réveiller tout ce beau monde. Ce constat, les fans des Celtics ne pourront que le valider avec une entame de match cata de chez cata. La balle tourne peu, la défense ne tient pas le rythme des Frelons et Jayson Tatum offre même un panier cadeau à un Terry Rozier qui n’en demandait pas tant. La circulation de balle des Hornets fait vraiment plaisir à voir, saupoudrée d’une dose de showtime version tomahawk dunk et buzzer beater. 39 passes décisives (!) sur 47 paniers inscrits, quatre joueurs à plus de vingt-points, et l’impression évidente que ce match ne pouvait simplement pas leur échapper. Boston aura bien tenté quelques runs mais il y avait toujours un Scary Terry, un Pièce Jointe Washington ou l’inévitable Miles Bridges pour relancer la machine et mettre une fois de plus la tête sous l’eau à l’adversaire. La pluie de trois points (21 tirs du parking à 49%!) aura eu raison des quelques velléités des visiteurs qui n’avaient de toute façon pas l’air dans leurs assiettes ce soir.

Parlons-en de nos amis de Boston. Comme souvent le dimanche soir, c’est un spot qui leur réussit bien peu. Endormis en début de match, toujours dans la réaction, ils n’ont jamais semblé prêts à agresser leurs hôtes. Les leaders ont sombré et seul Marcus Smart a semblé à son meilleur niveau ce soir. C’est d’ailleurs lui qui réveille les troupes en plantant dix points de suite au retour des vestiaires. Le seul moment où les locaux ont semblé en difficulté. Les Jay Brothers ont combiné un splendide (non) 14/38 au shoot et les dernières minutes ont permis aux joueurs du bout du banc de faire un petit décrassage. À noter le ratio bien dégueu entre les passes décisives et les pertes de balle (18 passes pour 13 turnovers). La course à la sixième place s’annonce indécise jusqu’au bout à l’Est.

Les Hornets et les Celtics avaient rendez-vous ce dimanche soir pour un match qui pourrait avoir des airs de Play-in dans quelques semaines. Résultat des courses ? Une équipe de Charlotte bien plus cohérente et efficace qui empoche une victoire méritée et qui verrouille un peu sa huitième place en attendant mieux. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top