All-Star Weekend

Stephen Curry remporte son deuxième concours à 3-points : Mike Conley y a cru jusqu’au buzzer mais le Chef reste un coquin

Tir du parking rime avec Curry et le Chef a encore montré à la planète basket qui est le plus grand shooteur de l’histoire de ce sport. 31 au premier tour, nouveau record du Three-Point Contest nouvelle génération, 28 au deuxième, et le meneur a finalement battu un Mike Conley qui échoue à un petit point de devenir le premier… gaucher à remporter le concours. Faut bien trouver des stats hein.

Il est des choses auxquelles on ne peut pas échapper et Stephen Curry qui met de la ficelle du parking est l’une d’entre elles. Le MVP 2015 et 2016 a remporté son deuxième concours à 3-points après 2015 et cette fois-ci on ne pourra pas dire qu’il n’a pas été clutch. En effet, face à un Mike Conley en mode super-gaucher, le Chef a dû s’employer jusqu’au bout pour remporter sa deuxième couronne. 27 points en finale pour Conley et Curry qui rate ses trois premiers tirs… on a commencé à croire que le meneur du Jazz allait réaliser le braquage ultime sauf que le triple champion NBA a rentré ses deux Mountain Dew Shots qui valaient la bagatelle de 3 points chacun, avant de faire 4/5 sur son money rack, où chaque ballon vaut deux points. Mais Conley est toujours devant au dernier rack et après avoir fait 3/4 sur les quatre premiers shoots, le score est de 27-26 Conley, avec une moneyball restante à tirer. Tout l’Utah a retenu son souffle mais comme dit un peu plus tôt, il est des choses auxquelles one ne peut pas échapper et à moins d’avoir Kevin Love en face de lui, Curry et filet riment avec automatique et le Chef va, sans trembler, rentrer sa moneyball pour lui donner la victoire sur son tout dernier shoot. Un concours des plus plaisants comme depuis quelques années, qui relève bien souvent le niveau du All-Star Weekend. Stephen Curry avait par ailleurs écrit l’histoire au premier tour en réalisant 31 points, nouveau record NBA, même si cela reste à relativiser puisque avec l’instauration du money rack puis du Mountain Dew shot, les joueurs n’ont la possibilité d’inscrire un total de points aussi élevé que depuis un an.

La belle histoire de cet événement restera néanmoins celle de Mike Conley qui, pour sa première sélection au All-Star Game et après avoir remplacé Devin Booker au Three-Point Contest au dernier des moments, a été loin d’être ridicule puisqu’il finit à un point de faire tomber le plus grand shooteur de l’histoire. Après un premier tour à 28 points dont un magnifique 5/5 de son money rack, le meneur va logiquement décrocher une place en finale où il répondra présent avec 27 points et un 4/5 de son money rack, placé en face du panier. Il lui aura manqué un peu plus de réussite du Mountain Dew Shot pour se mettre définitivement à l’abri face à l’ogre Curry mais une chose est sûre, il a représenté avec honneur le Jazz et la team gauchers. A noter qu’après le premier tour, ce sont Jaylen Brown (17 points), Zach LaVine et Donovan Mitchell (22 points chacun) qui passaient à la trappe, alors que Jayson Tatum, dernier finaliste, à foiré sa finale avec 17 petits points et un irrécupérable 1/5 de sa money rack. 

 

Nouvelle édition plus que plaisante pour ce Three-Point Contest avec un duel Curry-Conley aussi improbable que magistral. Mais que voulez-vous, il n’est pas le plus grand shooteur de l’histoire NBA pour rien et Conley aura eu beau avoir le soutien des 950 millions de gauchers dans le monde que ça n’aura pas suffi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top