Nuggets

Nikola Jokic s’est payé un Maxi Best-Of face à Portland : 41 points, 5 rebonds, 5 passes, et une boîte de Nuggets pour Enes Kanter

Nikola Jokic 24 février 2021

Moi bien mangé Kanter, Kanter très bon avec sauce.

Source image : YouTube

Oh que c’est bon quand on peut terminer une nuit par des jeux de mots à base de sandwichs dégoulinants de sauce bien chimique. Merci Enes Kanter du coup, soldat ô combien respectable et doté de mains de bijoutier, mais dont la solidité défensive rime avec tout sauf « match-up vs Nikola Jokic ». Ce qui devait arriver est donc arrivé, et les Nuggets sont ce matin revenus au classement… à un petit match de leur victime du jour. Et ça vaut bien un McFlurry pour le petit dèj.

C’est le genre de duel dont on connait l’issue avant même le début du combat. Un peu comme un face à face entre Neymar et Geoffrey Jourden, un peu comme un bras de fer entre The Rock et Thon Maker. Au final Nikola Jokic s’est donc régalé, offrant à la planète une nouvelle ligne de stats de MVP, mais ce qu’il faut retenir c’est qu’il aura bien fallu toute la verve du pivot de Denver pour venir à bout de Blazers accrocheurs mais essoufflés en fin de match. Des Blazers qui se seront appuyés cette nuit sur un Damian Lillard efficace, évidemment, mais surtout sur un étonnant Derrick Jones Jr., solide des deux côtés du terrain, et sur un Carmelo Anthony incandescent lors du deuxième quart, dans une salle qu’il connait plutôt bien. En face Jokic est solide depuis le début du match, Jamal Murray profite de son anniversaire pour cuisiner un gâteau avec de la feuille de brick et de brique, et tout ce… bric-à-brac renvoie les deux équipes dos à dos à la mi-temps (57 partout).

La nouveauté toute mignonne depuis quelques matchs à Denver ? L’intégration réussie du rookie Zeke Nnaji, encore précieux ce soir, en attaque comme en défense lorsqu’il était envoyé au feu, sympa ça, sur Damian Lillard. Rien que ça, et alors que les Blazers tiennent le choc et se dirigent vers un money time qu’ils laisseront volontiers à leur horloger préféré, c’est finalement… Jamal Murray qui se réveille enfin et qui lâche un dernier quart ultra-solide pour permettre aux Nuggets de souffler un peu. Un réveil synonyme de victoire car dans le même temps Nikola Jokic continue de fabriquer des confettis avec Enes Kanter, et à l’issue d’une fin de match maitrisée Denver ira donc chercher une win précieuse dans la course aux Playoffs puisque l’équipe de Mike Malone pointe ce matin à une petite victoire de sa victime du jour, le tout avant d’enchainer Wizards, Thunder et Bulls comme on peut enchainer tomme, comté et St-Félicien en sortie de festin.

En parlant de festin Nikola Jokic termine le sien avec 41 pions, 5 rebonds et 5 passes, et si les Nuggets verdissent les Blazers enchainent pour leur part une troisième revers de rang avant d’aller défier les Lakers samedi. Damian Lillard avait prévenu qu’il se fâcherait en sortie de votes du All-Star Game, et le petit malin a donc adopté une stratégie différente cette saison : nous prouver que lui aussi il est capable de perdre des matchs. Et si cette dernière phrase ne veut absolument rien dure, ça signifie peut-être, tout simplement, qu’ici on est debout depuis trop longtemps et qu’il serait temps d’aller se lover sous une couette.

stats Nuggets Blazers 24 février 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top