Thunder

Théo Maledon a connu sa première titularisation en NBA : à 19 ans, comme TP, et s’il peut avoir la même carrière on dit pas non

Theo Maledon 13 décembre 2020

Rendez-vous dans 20 ans pour le retrait de son maillot ?

Source image : YouTube

La date du 25 janvier 2021 restera pour toujours une date à part dans la carrière de Théo Maledon. Car cette nuit, du côté de Portland, le gamin passé par l’ASVEL a connu sa toute première titularisation en NBA, et ça clairement ça ne s’oublie pas. 

Il a fallu attendre le 16e match de la saison et un bobo de George Hill, touché au pouce, pour voir Théo Maledon intégrer le cinq de départ du Thunder. Enfin « attendre », c’est un bien grand mot car il n’a jamais été question de voir Théo titulaire d’entrée à la mène à Oklahoma City, lui qui a été drafté en 34e position il y a quelques mois. Mais ça y est, il sait ce que ça fait et on imagine qu’il a des étoiles dans les yeux aujourd’hui. 19 ans seulement, 19 ans et 227 jours pour être précis. Tiens, ça rappelle quelqu’un ça non ? Il y a deux décennies, un certain Tony Parker a démarré son premier match avec les Spurs, c’était le 6 novembre 2001 et TP avait alors 19 piges et 173 jours. À l’époque, Maledon avait… cinq mois. Pfiou, que le temps passe vite. Souvent comparé à son mentor Tony, Théo continue donc de marcher dans ses traces. Sa performance face aux Blazers cette nuit ? Rien de fou fou mais globalement assez propre : 6 points en 22 minutes, 4 rebonds, 4 passes, à 2/7 au tir dont 2/5 du parking pour une petite perte de balle. Une performance dans la continuité de sa production habituelle depuis le début de la saison dans son rôle de remplaçant (6,0 points, 2,3 rebonds, 2,7 passes, 1,7 turnover en 19,7 minutes, à 36,5% au tir).

Outre sa première titularisation, Théo Maledon retiendra qu’elle a abouti à une victoire de son équipe, le Thunder s’imposant effectivement 125-122 sur le parquet de Portland. Shai Gilgeous-Alexander a comme d’habitude guidé les siens (24 points), bien accompagné par un Mike Muscala tout feu tout flamme (23 points à 8/12 au tir, 6/10 du parking), pendant que Darius Bazley (19 points, 7 rebonds) et Isaiah Roby (16 points) ont apporté une production intéressante en compagnie d’Hamidou Diallo (11 points) et Kenrich Williams (7 points, 7 rebonds) en sortie de banc, et que Luguentz Dort a bien fait chier Damian Lillard (26 points mais seulement 8/22 au tir et 3/12 de loin). Suffisant pour prendre le dessus sur les Blazers malgré le coup de chaud d’Anfernee Simons (26 points), le réveil tardif de Carmelo Anthony (22 points) et la moisson d’Enes Kanter au rebond (22 prises). Bref, une belle soirée pour Théo et on verra si cette première titularisation sera suivie par d’autres. Pour info, George Hill souffre d’une entorse au pouce et on attend de voir combien de temps il sera absent. Si ça se trouve, le vétéran fera son retour dès le prochain match du Thunder, qui se déplace à Phoenix mercredi. Mais soyons honnêtes, même si on ne souhaite évidemment aucun mal à Hill, on aimerait bien revoir Maledon dans le cinq.

Première titularisation, avec une victoire en plus, ça c’est le genre de soirée qui fait plaisir quand on a 19 ans. Et forcément, impossible pour nous de ne pas penser à Tony Parker quand on voit ça. Si Théo peut réaliser la même carrière que TP, franchement on valide tout de suite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top