Wizards

Les Wizards toujours à l’arrêt : cinquième match reporté et sept joueurs testés positifs, ça commence à faire beaucoup

Bradley Beal wizards 7 janvier 2021

Force à toi BB, on t’aime et on espère qu’un retour en Playoffs sera encore possible quand tu reviendras au jeu !

Source image : YouTube

Rien ne va plus du côté de Washington en ce début d’exercice 2020-21. L’équipe n’a pas joué depuis plus d’une semaine et vient de voir son cinquième match reporté consécutivement. Le COVID a frappé fort, contaminant huit membres de l’effectif et du staff au total et obligeant tout le monde à s’isoler par précaution. Une reprise est possible ce mercredi mais rien n’est encore sûr pour les Wizards.

Les Wizards écrivent l’histoire cette saison. Si bon nombre d’entre vous vont être bien déçus au moment de savoir pourquoi, disons-nous qu’il faut bien se consoler comme on peut, non ? En effet, Washington n’a pas foulé un parquet NBA depuis le lundi 11 janvier 2021 et sa victoire 128 à 107 contre les Suns et ne devrait pas reprendre avant le vendredi 22 janvier. Comme le révèle NBC Sports, cette durée d’arrêt est en réalité la plus longue de l’histoire de la NBA en dehors de l’inédit stop de toute la Ligue pour plus de 140 jours à partir de mars 2020. Si les Wizards font face à une pause forcée aussi longue, ce n’est pas pour préserver les cœurs de leurs fans, exposés à bien trop de choses depuis des années, mais à nouveau à cause de ce satané COVID. Pour cause, comme l’a révélé Ava Wallace du Washington Post, l’équipe de la capitale américaine doit faire face à sept cas de COVID au sein de son effectif depuis le test positif d’un joueur ce lundi, auxquels on peut ajouter un membre du staff également contaminé. Les joueurs positifs devant s’isoler entre 10 et 14 jours selon leur réaction au virus, et provoquant chacun de multiples cas contact, on comprend tout de suite la difficulté de la situation actuelle. C’est pourquoi, avec seulement six joueurs prêts à fouler le parquet la nuit dernière, la NBA a annoncé le report d’un cinquième match consécutif pour les Wizards, censés affronter les Hornets mercredi soir.

« La rencontre NBA prévue le mercredi 20 janvier entre les Wizards et les Hornets a été reporté conformément aux protocoles de santé et de sécurité de la Ligue. En raison de la recherche permanente des cas contact au sein des Wizards, l’équipe ne disposera pas des huit joueurs disponibles requis par la Ligue pour disputer le match prévu contre les Hornets. »

— La NBA dans son communiqué officiel annonçant le report du match Wizards – Hornets

Ce match face aux Hornets s’ajoutant aux quatre autres matchs reportés depuis mercredi dernier (contre le Jazz, chez les Pistons, et deux fois contre les Cavaliers), le temps presse de plus en plus du côté de Washington. Adrian Wojnarowski d’ESPN annonce un possible retour à l’entraînement ce mercredi pour des Wizards ne disposant que de six joueurs autorisés à tâter la gonfle et prêts à jouer si besoin. À part en se spécialisant dans les compétitions 3×3, on voit mal l’équipe de Washington D.C. en mesure de travailler dans les prochaines heures. Désormais, les questions se multiplient concernant la tenue du match contre les Bucks vendredi soir. La NBA ne pressera pas les Wizards pour qu’ils reprennent à tout prix, même s’ils disposent tout pile des huit joueurs nécessaires à inscrire sur la feuille de match. Il faut dire que ce scénario pourrait condamner définitivement une équipe déjà bien mal en point avant cet arrêt forcé. Le groupe coaché par Scott Brooks est avant-dernier de la Conférence Est avec un triste bilan de trois victoires et huit défaites et était privé de deux joueurs majeurs depuis la défaite contre Boston (107 à 116) le 9 janvier. Tout d’abord, le pauvre Thomas Bryant, qu’on ne reverra plus de la saison à la suite de sa rupture du ligament croisé du genou gauche, mais aussi Russell Westbrook, touché aux quadriceps et n’ayant finalement manqué que deux matchs depuis. L’ajout d’un élément sous two-way contract aux effectifs devrait bien aider les Wizards mais ne pas être suffisant pour faire sortir la tête de l’eau rapidement à des équipes se retrouvant dans leur situation. Espérons néanmoins que la situation complexe régnant actuellement au sein de la NBA se calme peu à peu au cours des prochaines semaines. On n’a rien contre Garrison Mathews et autres, mais on préfère quand même largement voir Bradley Beal sur le parquet si l’on a notre mot à dire !

La situation sanitaire au sein de la NBA s’est grandement dégradée au cours du mois de janvier et les Wizards en sont les principales victimes. Avec cinq rencontres reportées pour le moment, Washington offre un sacré casse-tête à la direction de la Ligue. Espérons que l’équipe de la capitale puisse rapidement reprendre le chemin des parquets, pourquoi pas face aux Bucks vendredi, et que Bradley Beal nous offre au plus vite de nouveaux récitals offensifs à tout-va !

Source texte : Bleacher Report, ESPN et NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top