Warriors

Pas de pré-saison pour James Wiseman : prépa perturbée pour la pépite, l’entrée en NBA risque d’être brutale

Trois matchs NCAA seulement, pas de Summer League, pas de training camp, pas de pré-saison. Ça fait beaucoup.

Source image : YouTube

Sélectionné en deuxième position de la Draft 2020 par Golden State, James Wiseman va tenter de s’imposer au poste de pivot afin d’apporter sa contribution à une équipe des Warriors qui veut retrouver les Playoffs. Mais pour le moment, sa préparation est perturbée par le COVID et ses débuts risquent donc d’être compliqués.

Scénario loin d’être idéal pour James Wiseman. Déjà, pour les rookies en général, il va falloir s’armer de patience car on rappelle juste que la Draft s’est déroulée il y a moins d’un mois et qu’ils n’ont donc pas pu bénéficier de la Summer League. Pas le temps cette année pour faire progressivement la transition, on enchaîne presque tout de suite avec un camp d’entraînement et la pré-saison. Sauf que pour Wiseman, ces deux dernières étapes passent également à la trappe. Testé positif au COVID, en compagnie de son nouveau coéquipier Draymond Green, l’ancien de Memphis ne peut pas participer aux entraînements collectifs et doit ainsi apprendre à travers ses yeux et ses oreilles. S’il a reçu l’autorisation d’assister aux séances de ses coéquipiers, c’est évidemment insuffisant pour bien assimiler le jeu NBA et contrairement aux autres prospects du Top 3 Anthony Edwards et LaMelo Ball, il ne peut donc pas jouer les matchs exhibition de son équipe actuellement. Wiseman a manqué la première rencontre face à Denver samedi, et ratera très probablement les deux prochaines – et dernières – contre les Kings si l’on en croit ESPN, même s’il a pu reprendre avec des petits workouts individuels pour bosser son shoot. Et quand vous ajoutez à ça le fait qu’il n’a joué que… trois matchs NCAA la saison dernière, on se dit que ça peut lui faire un choc quand il découvrira vraiment le très haut niveau.

Pour éviter une entrée en NBA trop brutale qui pourrait briser la confiance du gamin, les Warriors vont logiquement y aller progressivement. D’après Anthony Slater, qui couvre la franchise californienne pour The Athletic, le pivot de 19 piges pourrait même rater les deux premiers matchs de saison régulière, deux gros morceaux pour Golden State, qui va affronter Brooklyn lors de la soirée d’ouverture puis les Bucks le jour de Noël. Autant dire que ça peut faire mal pour un rookie dont la prépa est fortement perturbée. Il ne faut donc pas s’attendre à le voir beaucoup sur les parquets durant les premiers jours de la saison régulière, et les Warriors devraient surtout compter sur du Kevon Looney et du Marquese Chriss. Les trois joueurs vont assurer la rotation sur le poste 5 cette année, avec Looney favori pour commencer titulaire, Chriss en back-up et donc Wiseman en attente. On verra comment tout ça évoluera en cours de saison mais c’est ainsi que la situation se présente aujourd’hui. Le rookie a le talent, le potentiel et les qualités athlétiques pour devenir pivot numéro un des Warriors mais comme l’a dit le coach Steve Kerr récemment, « il a énormément de choses à apprendre » alors doucement sur les attentes.

Est-ce qu’on verra James Wiseman lors des premières sorties de Golden State cette saison ? Pas sûr, car les Warriors vont clairement faire preuve de patience avec leur pépite. Il va lui falloir un peu de temps pour s’acclimater au haut niveau et la franchise californienne ne veut pas le jeter au feu tout de suite.

Source texte : ESPN / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top