Celtics

Officiel : Tristan Thompson arrive chez les Celtics pour 19 millions sur 2 ans, la fin d’une ère à Cleveland

Tristan Thompson

Plus de problème de pivot à Boston !

Source image : NBA League Pass

Après neuf années passées à Cleveland, Tristan Thompson tourne la page pour rejoindre les Celtics qui étaient à la recherche d’un pivot depuis fort longtemps. Après coup, ça semble une évidence.

Déjà en difficulté sous les arceaux depuis le départ d’Al Horford il y a un an, Boston avait besoin d’un vrai pivot pour compléter son cinq majeur. Un manque devenu urgent à combler après les trades d’Enes Kanter et de Vincent Poirier si les Celtics ne voulaient pas se retrouver avec Daniel Theis comme titulaire encore un an de plus. Et puisqu’on peut toujours compter sur Danny Ainge pour trouver une solution aux problèmes, le président a dégainé sa mid-level exception soit un contrat de 19 millions de dollars sur deux ans à l’agent de Tristan Thompson selon Chris Haynes de Yahoo Sports. En attendant d’autres magouilles encore en négociation à l’heure où ces lignes sont écrites (ça parle finalement de sign-and-trade pour Gordon Hayward afin de débloquer une trade exception de 30 millions), c’est déjà un sacré upgrade pour la Green Nation.

Pisté par les Lakers et les Raptors et évidement attendu de retour à Cleveland, TT a préféré le projet des Celtics. Il a été tellement hypé qu’il a même oublié de négocier son salaire à la hausse. Ça change après le terrible bras de fer dans lequel il s’était lancé avec les Cavs en 2015 et c’est peut-être d’ailleurs grâce à tout l’argent qu’il a accumulé dans l’Ohio qu’il peut aujourd’hui se permettre d’être un peu moins regardant sur le chèque pour privilégier l’équipe qui lui semble la plus convaincante. Non seulement Boston récupère un solide défenseur qui tournait à 12 points et 10 rebonds l’année dernière mais la franchise du Massachussetts se permet de ne pas dépasser le cap en activant sa MLE. Si on ajoute la signature de Jeff Teague annoncée quelques minutes plus tard et en attendant les travaux autour du contrat de Gordon Hayward, les Leprechauns pourraient même avoir de la place pour faire signer un dernier gros agent-libre en sign-and-trade d’ici la fin de la Free Agency.

Pointés du doigt toute la saison pour leur faiblesse sous le cercle, les Celtics mettent fin aux critiques avec la signature de Tristan Thompson à la moitié de son ancien salaire à Cleveland. Tant pis si cela ramène les Kardashian dans les parages du TD Garden, le deal en valait clairement la peine.

Source texte : Yahoo Sports

7 Commentaires

7 Comments

  1. Alceste Poquelin

    22 novembre 2020 à 4 h 10 min at 4 h 10 min

    Bon…

  2. Leroux

    22 novembre 2020 à 9 h 22 min at 9 h 22 min

    Je ne sais pas si on doit être content pour Boston…

  3. LuckyLeprechaun

    22 novembre 2020 à 10 h 29 min at 10 h 29 min

    Bin c’est pas non plus Shaquille O’Neal… Si il paye 10pts 10rbs tout les matchs pourquoi pas… Mais ça sent plus la fin de carrière sur le banc bostonien qu autre chose… Bref c est pas fou fou !

  4. Dr J

    22 novembre 2020 à 12 h 08 min at 12 h 08 min

    Je suis surpris du scepticisme ici… Vous auriez voulu quoi ? Whiteside ? Je ne le souhaite pas à Boston… Harrell ou Ibaka ? Ca aurait peut-être été mieux oui, mais bon, ils ont préféré le soleil avec autant de chances de titres, il n’y a pas de quoi être vexé. TT semblait être le meilleur choix à partir de là. La rotation « playoffs » est très bien maintenant avec Teague en plus. J’espère surtout que Nesmith va confirmer son talent de shooter avec un minimum de défense dès cette année. Sinon, il faudrait choper un 2/3 en sortie de banc.

    • Alceste Poquelin

      22 novembre 2020 à 13 h 19 min at 13 h 19 min

      C’est pas tellement le joueur en lui même. C’est plus l’intersaison au global. Teague/Thompson, c’est pas mal, mais c’est pas folichon. Pas sur que ça soit une réelle progression du roster avec des rookies en plus et le départ d’Hayward.

      Les Sixers ont amélioré leur roster, Miami aussi, les Bucks aussi, les Nets aussi, les Hawks également. A Boston, on a plutôt le sentiment d’une stagnation, qui vu les mouvements autour, ressemble à une stagnation.

      • Dr J

        22 novembre 2020 à 16 h 07 min at 16 h 07 min

        En même temps il n’y avait pas beaucoup de flexibilité de toutes façons, si ? La seule qui pouvait exister était autour du contrat de Hayward via un trade mais vu l’historique de blessure, ça ne pouvait pas ramener un all star non plus. La free agency était assez pauvre. Il fallait un pivot et un backup PG, les options choisies sont parmi les meilleures du marché, ça me parait honnête. Dans tous les cas, pour l’évolution, je miserais plutôt sur la continuité de l’évolution de Tatum et Brown.

        Les Bucks ont amélioré vite fait leur roster, et encore, ils ont perdu de la profondeur. Les 76ers ont amélioré le fit mais pas le talent, ils restent et resteront overrated. Miami je ne vois pas trop où ils ont amélioré mais j’ai peut être loupé un move. -crowder -jones jr +bradley ? Les nets vite fait aussi mais c’est surtout le retour de KD qui donnera le ton. Les hawks se sont améliorés mais ça fait une belle jambe, ils joueront les playoffs, pas les finales NBA.

  5. Camille

    22 novembre 2020 à 17 h 51 min at 17 h 51 min

    Je me demande si la proposition d’Indiana n’était pas plus intéressante. Myles Turner est plus jeune, plus fringuant, avec un shooteur à côté en plus. Les Celtics auraient même pu avoir Oladipo en proposant plus, tout en préservant le roster. Bref, à voir… J’espère que Danny Ainge sait où il va.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top