Bucks

La NBA ouvre une enquête sur le sign & trade de Bogdan Bogdanovic : plus ça avance, plus ça craint pour les Bucks

Les Bucks ne semblent plus dans le coup pour Bogda…

Source image : YouTube

Nouvel épisode dans l’affaire du sign & trade de Bogdan Bogdanovic, qui devait envoyer le Serbe de Sacramento vers Milwaukee. On vous parlait de l’aspect tampering dans l’article d’hier, la NBA a justement décidé de jeter un œil attentif au dossier. Plus ça avance, plus une potentielle arrivée de Bogda aux Bucks s’éloigne. 

Un sign & trade qui se met en place et qui est annoncé publiquement avant même l’ouverture de la Free Agency ce vendredi, c’est un peu chelou non ? Tellement chelou que la NBA a décidé d’ouvrir une enquête pour tampering impliquant donc les Bucks et les Kings d’après Marc Stein du New York Times. Et si Bogdan Bogdanovic n’a jamais donné son accord pour rejoindre la bande à Giannis Antetokounmpo, la Ligue veut voir s’il y a bien eu des discussions illégales entre les deux franchises. Dans ce cas-là, il faut s’attendre à des pénalités, genre une belle amende. Le type de délire qu’une franchise préfère éviter, surtout quand son meilleur joueur est éligible à une supermax extension et potentiellement agent libre en 2021. La situation contractuelle du Greek Freak donne évidemment une dimension supplémentaire à cette affaire, car le recrutement d’un talent comme Bodga visait à renforcer encore un peu plus une équipe qui venait d’acquérir les services de Jrue Holiday. Bien décidée à entourer du mieux possible Giannis et à jouer le titre en 2021, la franchise de Milwaukee va probablement rater le coche sur le Serbe, qui va bien tester le marché à partir de ce vendredi en tant qu’agent libre restrictif, ce qui lui permettra de choisir sa future destination même si les Kings auront le dernier mot car ils pourront s’aligner. Résultat, Donte DiVincenzo, D.J. Wilson et Ersan Ilyasova, qui étaient tous impliqués dans le sign & trade, sont eux toujours chez les Daims.

Enfin pas Ersan. Car le Turc vient d’être coupé par les Bucks. Il possédait un salaire de sept millions de dollars sur la saison 2020-21, mais non garanti. Le contrat d’Ilyasova était sur le point de devenir complètement garanti et Milwaukee a ainsi préféré s’en débarrasser pour libérer ces sept millions de leur masse salariale. Une transaction qui refroidit encore un peu plus la possibilité de voir Bogdanovic débarquer dans le Wisconsin. Malgré l’échec du sign & trade, un échange entre les Kings et les Bucks concernant Bogda semblait toujours possible après l’ouverture du marché de la Free Agency mais maintenant que le salaire d’Ersan ne peut plus être utilisé, l’échange perd un élément-clé de sa construction. Du coup, à travers la Ligue, on pense que le prochain chapitre de la carrière du Serbe se déroulera ailleurs qu’à Milwaukee. Les rumeurs parlent notamment d’Atlanta, qui possède pas mal de billets verts à dépenser pour la Free Agency. Si tout ça se confirme, ça sera un sacré fail entre les Bucks et les Kings.

À partir de ce vendredi, la décision de Bogdan Bogdanovic sera l’un des dossiers les plus chauds de la Free Agency. Les Bucks, qui semblaient avoir fait coup double il y a quelques jours, n’ont plus l’air d’être dans le coup.  

Source texte : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top