Kings

Le deal envoyant Bogdan Bogdanovic à Milwaukee serait « en péril » : gros bordel en vue, la magie Kings a encore frappé

Bogdan Bogdanovic 13 avril 2020

Kings 4 ever.

Source image : YouTube

On s’attend à beaucoup de choses en cette soirée de Draft NBA 2020. Rumeurs, transferts, picks… tout le monde est prêt. Mais au milieu de tout ça, les Kings sont encore capables de nous surprendre, dans la plus pure tradition des Kings. Attention, c’est épique, car ça concerne le sign & trade de Bogdan Bogdanovic, agent libre restrictif cette année.

Pour ceux qui galèrent un peu avec le concept de sign & trade, un petit point s’impose. Un sign & trade, c’est quand un agent libre signe avec la franchise dans laquelle il évoluait pour se faire transférer dans la foulée. Pour l’équipe qui échange le joueur, cela permet de récupérer une contrepartie au lieu de perdre l’agent libre contre nada. Quant à l’équipe évoluant de l’autre côté des négociations, ça permet de récupérer le free agent même si le cap space est insuffisant (vu qu’il y a une contrepartie et donc échange) ou alors de sécuriser ses services face à la concurrence du marché (dans le cas où la marge salariale était suffisante pour simplement le signer lors de la Free Agency). Et au milieu de tout ça, bien évidemment, le joueur en question doit donner son accord pour que le sign & trade se fasse. On dit « bien évidemment » car ça paraît logique étant donné que le joueur est en position de tester le marché de la Free Agency, mais visiblement les Kings ont raté une étape. Nouveau manager général ou pas, le bordel continue à Sacramento.

Parce que oui, d’après les infos de Sam Amick de The Athletic ainsi que du Sacramento Bee, Bogdanovic n’aurait jamais donné son accord dans le sign & trade l’envoyant à Milwaukee. Pour rappel, le soi-disant deal, c’était ça : Bogda qui va aux Bucks en compagnie de Justin James, avec Donte DiVincenzo, D.J. Wilson et Ersan Ilyasova qui filent à Sacramento. Aujourd’hui, cet échange serait carrément « en péril » d’après Amick, car le fait que Bogdanovic n’ait pas donné son feu vert représente un « problème majeur ». D’après une source du Sacramento Bee, un deal ne peut de toute façon pas être proposé avant le début officiel de la Free Agency vendredi. C’est donc l’incertitude qui règne désormais autour de la transaction et difficile à dire comment ça va évoluer. Ce qui est certain par contre, c’est que les Kings viennent d’écrire une nouvelle page dans leur glorieuse histoire récente. Et pour les Bucks, honnêtement ça craint un peu. Alors qu’on pensait que la franchise de Milwaukee avait fait coup double (après Jrue Holiday) pour entourer au mieux Giannis Antetokounmpo, éligible à une supermax extension durant l’intersaison et potentiellement agent libre en 2021, elle se retrouve désormais dans une situation bien inconfortable. Peut-être que Bogdan Bogdanovic finira tout de même chez les Daims d’une façon ou d’une autre, mais rien que d’employer le terme « peut-être » montre l’incertitude qui vient de s’ajouter au dossier.

Bodgan Bogdanovic chez les Bucks avec Giannis, Khris Middleton et Jrue Holiday ? Pas si vite, car les Kings ont encore une fois merdé, pensant probablement que BB serait d’accord pour rejoindre Milwaukee. Pas de doute, c’est du grand art.  

Source texte : The Athletic / Sacramento Bee

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top