Draft NBA

Officiel : LaMelo Ball sélectionné en 3 par les Hornets, le benjamin de LaVar ira draguer une Charlotte pour ses grands débuts

Ses meilleurs teammates sont maintenant derrière lui.

Source image : NBA League Pass

La cérémonie est jusque-là (L)avare en surprises. Après Anthony Edwards à Minnesota et James Wiseman dans la Baie, c’est au tour de LaMelo Ball de prendre logiquement la direction de Charlotte. Une sélection qui va faire des heureux, des déçus et peut-être même des procès, si LaVar joue au relou. 

La soirée bat son plein sur la seule conférence zoom dont nous rêvons d’avoir les codes, quoique. Eh oui, quand c’est aux Hornets de sélectionner un futur rookie plus personne n’a de réseau, et comme il fallait bien que quelqu’un paie les pots cassés, c’est LaMelo Ball qui s’est sacrifié pour permettre aux autres de démarrer une carrière NBA. Bim, sourire de façade du jeune meneur, tandis que le daron ne s’en donne même pas la peine. Michael Jordan joue donc la carte de ce qui semble être la sécurité, en choisissant le talentueux point guard de 19 ans.

Ce sont donc 17 points, 7,6 rebonds, 6,8 assists et presque 2 interceptions de moyenne la saison dernière qui viennent renforcer le roster des Frelons. Exilé parmi les pros en Australie pour parfaire son jeu jugé trop infantile, le petit frère de Lonzo a depuis répondu aux attentes placées en lui. Désormais, il va falloir confirmer au sein d’une troupe promise à un exercice pas vraiment sexy, l’occasion rêvée aussi pour ajuster des pourcentages inquiétants : 37% au tir dont 25% des sept mètres. Allez, au boulot !

Petite pensée pour Terry Rozier, une frustration ressentie à des kilomètres, lui qui s’est battu pour gagner une place de titulaire qu’il n’avait pas aux Celtics. Rien n’est encore fait, la messe n’est pas dite, mais aujourd’hui… la hype est dans le camp des Ball. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top