Wizards

Les Wizards se positionnent (peut-être) sur Russell Westbrook : John Wall dans la balance, évidemment, faut qu’on en parle

Denis Brogniart 18 novembre 2020

Les aventuriers de la Conférence Est sont chauds sur le dossier Westbrook, et leur espoir est irrévocable.

Source image : YouTube

Pas d’énormes trades cette nuit, aucun trade d’ailleurs, et si on en profite pour vous dire qu’on vient donc de se taper une nuit blanche pour rien, profitons donc du fait d’être encore debout pour vous faire part de l’info de la nuit : un trade entre John Wall et Russell Westbrook serait envisagé sur la ligne entre Houston et Washington. Ah.

On va se mettre d’accord tout de suite, le terme « envisagé » veut à la fois tout dire et absolument rien du tout. Peut-être bien que Tommy Sheppard, le GM des Wizards, a baragouiné « Brodie » en s’étirant hier matin, et qu’un insider l’a entendu en passant sous sa fenêtre. Peut-être aussi que ces petits rigolos de Rockets se sont mis d’accord pour faire leaker le nom de la franchise de Washington histoire que les autres prétendants se ruent sur « l’affaire », et peut-être bien, enfin, que Shams Sharania s’emmerdait tellement qu’il a pris la décision de tweeter la première connerie qui lui passait par la tête.

Rien d’officiel évidemment, juste des on-dit comme on dit, et pour l’instant le sentiment d’inachevé quant à ce tweet, d’un point de vue intérêt pour les deux franchises. John Wall incarne – malgré ses soucis depuis deux ans – le visage des Wizards depuis dix ans (l’une des seules superstars de la Ligue à n’avoir jamais quitté sa maison depuis sa Draft), et si Sheppard a répété un milliard de fois ces dernières semaines que Bradley Beal était LE joueur intouchable de son roster, l’ remplacement de Jean-Mur par Russell Westbrook n’apparait pas comme l’upgrade du siècle, surtout dans le cas où, comme mentionné par Shams, Houston demanderait des assets supplémentaires dans cette affaire.

Russell Westbrook voit en tout cas s’ajouter Washington à la liste de franchises de type… Eastern Ligue 2 semblant s’intéresser à lui. Les Hornets et les Knicks peut-être en tête de liste, mais aussi le Magic ou les Bulls ont été mentionnés, comme quoi la quête d’un titre ne passe apparemment pas par l’ajout du Brodie, et c’est nous qu’on l’dit. Les Rockets semblent en tout cas prêts à faire durer le suspense, pour Westbrook comme pour James Harden d’ailleurs, car malgré les velléités de départ des deux stars texanes le banquier de Houston reste jusqu’à nouvel ordre celui qui les paye.

James Harden, Russell Westbrook, deux salles et presque la même ambiance. Pour hériter de l’un des deux joueurs des Rockets il faudra se mettre à poil, et Tilman Ferttita ne fera absolument aucun cadeau, manquerait plus que ça tiens.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top