Lakers

Anthony Davis et les Lakers « voulaient gagner pour Kobe Bryant » : mission accomplie, le Mamba serait fier

Pour Kobe.

Source image : NBA League Pass

En remportant le 17è titre de l’histoire de la franchise, les Lakers sont remontés sur le toit de la NBA, dix ans après la bague remportée par la bande à Kobe Bryant. Ce dernier, parti tragiquement en janvier dernier, n’a malheureusement pas pu vivre ce moment, mais LeBron James, Anthony Davis et les autres lui ont rendu le meilleur hommage possible.

Forcément, l’ombre de Kobe planait au-dessus des Lakers version 2020 dans leur quête de titre. La tragédie du début d’année avait véritablement secoué la planète sport, avec comme épicentre Los Angeles et la mythique franchise californienne. Après les larmes et les hommages, la perte de Bryant était devenue une source de motivation supplémentaire pour les hommes de Frank Vogel. Dans chaque huddle ou à travers les maillots « Black Mamba », les Lakers honoraient la mémoire de la légende. Mais ils savaient que le meilleur moyen de lui rendre hommage, c’était de remporter un titre NBA une décennie après la cinquième et dernière bague de Kobe. Après avoir laissé passer une première occasion de conclure vendredi, les Angelinos n’ont laissé aucune chance au Heat dans le Game 6, remporté aisément grâce notamment à une défense suffocante. Après la rencontre, au milieu des confettis et des trophées, Anthony Davis a été interrogé par Rachel Nichols d’ESPN sur la signification de ce titre par rapport à Kobe, qui avait pris AD sous son aile lors des Jeux Olympiques 2012. La réponse du monosourcil fut évidemment remplie d’émotion.

« Depuis la tragédie, on ne voulait qu’une seule chose, gagner pour lui. On ne l’a pas laissé tomber. Cela aurait été super de le faire lors du dernier match avec ses maillots, mais du coup nous sommes revenus avec plus d’agressivité et de force des deux côtés du terrain, afin de nous assurer d’en finir ce soir. Je sais qu’il nous regarde de tout là-haut, et qu’il est fier. Je sais que Vanessa est fière de nous, tout comme la franchise. Cela compte beaucoup pour nous. C’est un moment difficile. Il était un grand frère pour nous tous. »

Aux abords du Staples Center, les célébrations n’ont pas tardé après la victoire de LAL. Les Lakers fans ont scandé des « Kobe, Kobe ! », comme si le Black Mamba venait de remporter le titre de MVP des Finales. La fin de l’histoire est belle, et on se souviendra clairement de cette année 2020 du côté de la Cité des Anges, pour le meilleur comme pour le pire. Ce titre, c’est également un soulagement après des années de galère post-Kobe. Suite au back-to-back de 2009 et 2010, les Lakers ont connu une descente aux enfers. Dans un premier temps, ils n’ont pas réussi à retrouver les Finales, et on se souvient de la débâcle Chris Paul avec le transfert avorté par David Stern. Un tournant. Et puis il y a eu la rupture du tendon d’Achille de Bryant en 2013, qui a précipité la chute de la franchise de La La Land. Six saisons consécutives sans Playoffs, la plupart dans les bas-fonds de l’Ouest avec en plus la pire campagne de l’histoire des Lakers en 2015-16 (17 victoires), qui était d’ailleurs la toute dernière de Kobe. Dur dur. Mais tout ça, c’est désormais du passé. Les couleurs Purple & Gold sont plus que jamais de retour à la mode en NBA et sans aucun doute, le Black Mamba serait fier du parcours de LeBron James et ses copains.

En janvier dernier, la Lakers Nation pleurait la perte de l’une de ses plus grandes légendes. Aujourd’hui, elle peut fêter le retour au sommet de sa franchise fétiche, en ayant évidemment une grosse pensée pour Kobe, Gigi, et tous les autres qui ont quitté la vie dans ce terrible accident d’hélico. Ce titre, c’est le plus beau des hommages. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top