Heat

317 secondes de Tyler Herro pour démarrer la journée : pas de doute, ça booste beaucoup plus qu’un bol de Muesli

A quelques heures du Game 5 de ces Finales NBA entre le Heat et les Lakers, la pression monte et quoi de mieux au réveil pour se mettre en condition que de se bouffer une tartine de highlights de l’un des gamins les plus fous de toute la NBA. 

20 janvier 2000, Milwaukee, Wisconsin. Le monde ne le sait pas mais vient de naître l’une des futures coqueluches de ces dames et de la communauté NBA. Vingt ans plus tard, Tyler Herro n’a connu ni la première victoire des Bleus en Coupe du Monde ni aucun des six titres de Michael Jordan, ça file un sacré coup de vieux, mais il est aujourd’hui l’une des vraies raisons de se lever en pleine nuit pour assister aux NBA Finales 2020. Incandescent depuis l’ouverture de la bulle aux NBAers (16-6 points, 5,4 rebonds et 3,7 passes en Playoffs), Tyler Herro n’a pas seulement explosé un soir de Game 4 de Finales de Conf face aux Celtics (37 points) mais représente tout simplement l’un des plus gros dangers pour la défense des Lakers et, par extension, pour les 28 autres franchises de la Ligue pour les quinze années à venir. Handle, vitesse, technique et bien évidemment lunette bien réglée du parking, le gamin possède l’arsenal complet et joue sans complexe depuis son arrivée dans la Ligue, et si la défense mise en place par Frank Vogel met parfois à mal sa confiance durant ces Finales n’oublions jamais qu’à son âge la très grande partie des ados mangent encore leurs crottes de nez devant How i met your mother en attendant que leur mère finisse de faire cuire le gratin de coquillettes du soir.

C’est comme ça hein, à 20 piges t’as des gars qui révisent pour leur partiel, d’autres qui squattent au skate-park, mais Tyler Herro, lui, préfère aller (tenter de) stopper LeBron James en contre-attaque. Allez, c’est parti pour cinq minutes de hype adolescente, et nous on continue de préchauffer jusquà ce soir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top