Los Angeles Clippers

Les Clippers passent la seconde face à Denver : un grand Paul George, une énorme défense dans le money time, et le tour est joué

Paul George 8 septembre 2020

Spoiler, dans ce match Kawhi Leonard a contré un mec avec… son doigt.

Source image : NBA League Pass

Superbe match cette nuit entre les Clippers et les Nuggets. Le début de programme avait pourtant été soporifique mais un quart-temps aura suffi pour se remettre dans l’ambiance Playoffs. Alors merci messieurs, parce que vous nous avez sauvé la nuit.

Quel plaisir de se mettre devant du basket à trois heures du matin et de pouvoir s’émerveiller encore et toujours. Merci chers Clippers, merci chers Nuggets, car cette fin de nuit fut donc beaucoup plus entraînante que son début, grâce à deux équipes décomplexées et bien décidées à lâcher les chevaux. Un premier quart énorme en terme d’adresse grâce à Gary Harris, Nikola Jokic, Kawhi Leonard ou Paul George, deux équipes à 1-1 et qui se rendent coup pour coup en rentrant les trois quarts de leurs tirs. Jamal Murray en bave face aux défenseurs californiens, Ivica Zubac voit son cauchemar se confirmer face à Jokic mais pour le reste les vannes sont ouvertes et les filets à deux doigts de se déchirer. 33-32 Clippers après douze minutes, 59-57… Nuggets à la mi-temps, le rythme est bon, la second unit de Denver assure grâce à Michael Porter Jr. notamment, celle des Clippers ne peut compter que sur… JaMychal Green, mais Kawhi Leonard sort de sa boite pour éviter un très gros écart en faveur des Nuggets. +12 à deux minutes de la pause ? 10-0 Clippers au moment d’aller pisser, l’essentiel est assuré.

Le retour des vestiaires ? Il sera à mettre au palmarès d’un Nikola Jokic, apparemment rassasié à la mi-temps (on apprendra plus tard que sa collation était constituée de Mentos). Une énorme quarterback pass, trois paniers du parking, l’ogre est sorti de sa taverne et veut manger du Clippers. De l’autre côté Gary Harris fait le taf et Denver reste en tête, dans un match qui ressemble de plus en plus en must-see doublé d’un concours de highlights.

La punition de la semaine pour Montrezl Harrell donc, l’occasion d’en placer une pour un MPJ tellement smooth en attaque mais tellement ciblé en défense, et on bascule alors dans le quatrième quart, jusqu’à un money time que les hommes de Mike Malone abordent avec une légère avance. Légère avance qui sera rapidement mise à mal par le réveil des deux benchers de luxe de Doc Rivers, Lou Williams enchaînant enfin les buckets sous les yeux de toutes ses femmes alors que Montrezl Harrell offrait pour sa part un hustle nécessaire au relais d’un Zubac sorti pour six fautes après s’être fait jokériser toute la soirée mais également offert un poster grandeur nature à Paul Millsap. Avance mise à mal donc, et finalement mise à mort par une défense suffocante des Clipps dans les derniers instants du match. Car si Paul George s’occupe de tout en attaque, de l’autre côté le sang coule dès que les Nuggets tentent de s’approcher du cercle. Le cinq de la mort Beverley – Lou Will – PG – Kawhi – Harrell ne laisse pas une miette aux attaquants de Denver et les trois dernières minutes sont un calvaire, avec comme cerise sur le gâteau ce contre monumental de Kawhi Leonard sur Djamel Muret, un contre avec… le doigt. Kawhi, téléphone, maison, y’en a marre.

Les Clippers termineront finalement le boulot assez tranquillement, plutôt flippant face à une équipe de Denver qui semble avoir atteint son plafond de la saison. Flippant car Kawhi et ses gars ont semblé pour leur part tout en gestion, appuyant simplement là où ça fat mal au meilleur des moments. résultat des courses 2-1 Clippers mais on se répète : merci pour tous les gars parce qu’on a – vraiment – passé un bon moment.

stats Clippers Nuggets 8 septembre 2020

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top