Apéros TT

Steve Nash débarque à Brooklyn : c’est show chez les Nets ! Replay de l’Apéro TrashTalk

C’était la Woj bomb du jour, de la semaine et peut-être même du mois. Vous pouvez jeter toutes vos vieilles rumeurs à la poubelle, c’est Steve Nash qui a décroché le poste de coach le plus prisé de la NBA. On retrouvera le Canadien sur le banc des Nets à partir de la saison prochaine et c’était assez marquant pour qu’on en parle, en direct, dans un Apéro TrashTalk. Et pour ceux qui auraient raté le rendez-vous du début de soirée, voici la séance de rattrapage.

Alors celle-là, on ne l’avait pas vue venir. Pas du tout même ! Même pas dans le third tier des rumeurs pour succéder à Kenny Atkinson à la tête de l’armada de Brooklyn (no offense Jacque Vaughn), c’est bel et bien le double MVP qui va prendre les rênes d’une franchise NBA pour la première fois avec pour objectif de mener les Nets au sommet. A 46 ans, le natif de Johannesburg redevient rookie, cette fois-ci dans le rôle de l’entraîneur. Proche de Kevin Durant lors de son passage à Golden State, il a eu le temps de partager sa méthode et sa vision avec le Snake qui a vraisemblablement dû donner son feu vert à Sean Marks avant que ce dernier ne sorte le stylo pour acter le deal. Faisant partie de la mythique équipe des Suns dans les années 2000, l’ancien meneur devrait rapidement trouver ses marques à une époque où le jeu petit est rapide est à la mode. Désolé Tyronn Lue, les fans des Spurs respirent un petit peu mieux aussi, après des mois de recherche les Nets ont enfin dégainé. Il faudra voir comment le Canadien gère cette nouvelle casquette avec un roster taillé pour le titre, lui qui n’a jamais été jusqu’au trophée Larry O’Brien durant sa carrière de joueur.

Cacahuètes, Tourtel Twist et canapé, on se pose et on en parle. Pour la suite on ne change pas une équipe qui gagne, surtout quand il s’agit des Nets : on like, on partage, on commente, let’s go.

Pour revivre l’apéro dans les conditions du direct : c’est par ici !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top