Bucks

Les Bucks passent la troisième face au Magic : un bon gros duel Giannis vs Vucevic mais le Grec, lui, a des coéquipiers

Khris Middleton 24 aout

Ça déroule, ça déroule.

Source image : NBA League Pass

Normalement, si les Bucks n’avaient pas joué aux cons, ce soir c’était bien le coup de balai qui était prévu. Finalement, et même si la décision a été longue à se faire, les gars du Wisconsin auront leur ticket pour le prochain tour d’ici deux jours sans nouvelle faute de parcours. Victoire 121-106 assez laborieuse contre le Magic d’Orlando dans un match de… digestion.

En début de soirée ou plutôt en début d’aprèm chez nos amis de Disney, les joueurs n’ont pas eu l’air de vouloir bouleverser leurs organismes directement et paraissent en pleine déglutition pour le démarrage de la rencontre. Mis à part un contre indécent de Giannis Antetokoumnpo et un Khris Middleton qui se prend pour le Paul George des derniers matchs… pas grand chose à signaler dans le premier quart-temps avec seulement 4 points d’avance pour Milwaukee. Le spectacle n’est pas fou mais bon, c’est la première affiche de la soirée et ça fait oublier les dingueries de la veille. Passer de Doncic qui lâche la mixtape de l’année ou des autres zigottos Donovan Mitchell et Jamal Murray à 50 points chacun à… Eric Bledsoe qui rate des lay-ups, on a le sentiment de passer de la NBA à de la régionale. On attend seulement le coup de collier des Cervidés pendant que Wesley Snipes Matthews dégaine sur la fin de second acte tout en gérant le cas Vavane.  Nikola Vucevic respecte ses origines yougoslaves en se rapprochant petit à petit des stats d’un triple-double à la mi-temps (16 points, 6 rebonds et 5 passes), et ça fait 58-52 pour les numéros un de l’Est à la pause.

La sortie des vestiaires est souvent le moment où Milwaukee accélère, mais… toujours pas dans ce match. Au moins on a un peu de suspense, ce que personne n’avait prévu, mais alors vraiment personne. Vavane a toujours du mal à tenir le rythme imposé par Matthews, même Markelle Fultz est plus chaud que lui au tir alors imaginez le carnage. L’ancien numéro 1 de draft nous régale pendant le troisième quart. +3 Bucks à l’entame des ultimes douze minutes grâce au premier shoot du parking du Greek Freek, même s’il a la mécanique de Jarrett Culver et le pourcentage de la saison rookie de Lonzo Ball. Les publicités américaines nous donnent alors la dalle et ce n’est pas juste avec les slaloms de Jean-Baptiste Grange version grecque et basketteur que l’on va se rassasier. Le Vooch snipe à la mode du Vieux Continent et fait en sorte que les siens gardent le contact avec un 3/3 en moins de deux minutes. Ce ne sera pas suffisant pour tenir… Khris Middleton qui se réveille enfin avec quelques banderille,s alors qu’il n’était qu’à 3 points avant de se chauffer et de terminer la rencontre avec 21 puntos pour que les hommes de Budenholzer fassent enfin la différence et terminent tranquillement.

Duel d’européens ce soir avec un 31-15-8 du petit d’Athènes et 31-11-7 du patapouf monténégrin. Le résultat était attendu mais on a mis du temps à savoir quand Milwaukee allait activer le rouleau compresseur. Il aura fallu que Khrissou sorte un bon gros dernier quart pour passer enfin à 3-1 dans la série. Match 5 dans après-demain pour peut-être enfin achever les espoirs des hommes hôtes de la bulle.

stats Bucks Magic 24 août 2020

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top