News NBA

Preview de la soirée NBA : ce n’est que le deuxième soir, mais ça sent déjà très fort la poudre

Vil coyote poudre

Attention, sur chaque action ça peut exploser.

Source image : YouTube

On s’est bien régalé hier, avec deux matchs qui ont tenu toutes leurs promesses en matière d’intensité de jeu et et de suspense. Allez, on remet le couvert ce soir avec trois fois plus de rencontres, et si vous n’avez pas dormi en cours maths vous aurez capté qu’il y en a six. Au programme, il y a de tout, entre des games où ça s’annonce plutôt tranquille et d’autres où ça va clairement saigner. On se fait donc un petit teasing de la soirée, vous êtes prêts ? Let’s go !

Allez, cette fois c’est vraiment parti, première soirée à six matchs, ça va envoyer du pâté de tous les côtés. De tous les côtés certes, mais en moins grande quantité de celui de la première affiche de la soirée. En effet, pour ouvrir le repas, ce sera Nets – Magic (20h30) au menu. Septième contre huitième de l’Est, sur le papier ça sent la baston mais dans les faits, beaucoup moins. Avec la moitié de l’effectif resté du côté de la Grosse Pomme, Brooklyn devrait aborder cette reprise avec une certaine forme de légèreté, puisque c’est bien la saison prochaine que le business commencera pour eux. Enfin, ça c’est si Caris LeVert n’a pas décidé d’en planter 50, car quand le bonhomme est chaud, il faut s’y mettre à plusieurs pour espérer le gêner. Pour le Magic, c’est un match qu’il faut gagner, même si Washington, premier poursuivant des hommes d’Orlando, semble bien loin au classement (six victoires de retard). Pour l’infirmerie, Jamal Crawford est listé comme improbable, alors qu’Aaron Gordon est réévalué chaque jour, on verra donc ce soir quelle sera la décision des médecins du Magic. Une fois cette gentille mise en bouche effectuée, on tape dans le dur avec l’un, si ce n’est le plus gros plat de la soirée, Blazers – Grizzlies (22h). Là, ça va clairement laisser sa vie sur le terrain s’il le faut, et les déclarations ont déjà fusé des deux côtés. De Damian Lillard annonçant que ça allait être le match de la saison à Ja Morant prévenant que tout le monde chez les Grizzlies avaient la dalle, ça risque d’être très, mais alors très disputé comme match. L’enjeu ? Si les Grizzlies gagnent, ils tuent dans l’œuf quasiment toute chance d’accès aux Playoffs pour les Blazers, mais s’il perdent, alors ils verront revenir sur eux de très sérieux clients qui seront galvanisés pour la suite de leur programme. Si des fois vous n’aimez pas la vue du sang, vous aurez une alternative en regardant Wizards – Suns (22h), une rencontre qui devrait être, à l’image de celle d’ouverture de cette soirée, plutôt calme, même si les Suns, à six victoires de la huitième place à l’Ouest, pourraient, en cas de victoire, venir jouer les trouble-fêtes dans cette partie de battle royale à six équipes pour une seule place. Les Wizards, qui ont laissé de leur côté les meilleurs éléments de l’effectif profiter des jardins de la Maison Blanche, auront certainement plus de mal à jouer la chose avec énormément de sérieux, et préféreront sans doute préserver tout le monde pour ne pas risquer une mauvaise blessure.

Bon, première partie de soirée terminée, et on en aura déjà certainement eu pour notre argent avec Portland et Memphis. Le temps de se prendre une bonne douche froide car il fait vraiment chaud, ou bien de faire un plouf pour les chanceux qui ont une piscine chez eux. Allez on se sèche vite fait, on se ressert un coca bien frais chakal, et ça repart. Pour entamer ce début de nuit, on commence avec Bucks – Celtics (0h30), qui devrait être une partie de panier-balle fort sympathique, malgré quelques absences à signaler côté Milwaukee, puisqu’Eric Bledsoe et Pat Connaughton, arrivés tardivement en Floride, seront en civil pour encourager les collègues ayant enfilé le short. Parmi ceux-ci, Giannis Antetokounmpo peut se réjouir puisqu’enfin il pourra retrouver une consommation d’humains quotidienne acceptable. En face, ce seront bien Jayson Tatum, Jaylen Brown et dans une moindre mesure Kemba Walker, encore sujet à une restriction de temps de jeu, qui tenteront d’éviter au Celtics de se faire manger tous crus. Troisièmes de l’Est, une victoire permettrait de consolider leur position en maintenant le Heat à 3 victoires. Pour la cinquième rencontre, retour dans le plan à six de l’Ouest avec un Spurs – Kings (2h) qui sera probablement assez intense, les deux équipes jouant, au même titre que les Blazers, une grande partie de leurs chances de participations aux Playoffs ce soir. L’avantage, c’est que les deux formations auront en tête le résultat de la rencontre du début de soirée, et que ça va beaucoup compter au moment de jouer. En guise de digestif, la NBA nous offre une très belle rencontre entre Mavericks et Rockets (3h), pleine d’enjeux elle aussi, car les deux équipes sont respectivement septième et sixième à l’Ouest. Ça va donc se chamailler fort pour essayer de grappiller une ou deux positions et ainsi éviter Clippers et Nuggets au premier tour des Playoffs. En tous cas, sur le terrain ce soir, du James Harden en mode 30 pions minimum devrait être la norme, alors qu’en face le tandem d’Europe de l’Est Doncic – Porzingis va essayer de faire déjouer une équipe ou le joueur le plus grand fait a peine la taille réglementaire pour le Space Mountain. Côté bobos, Eric Gordon, qui s’est un peu esquinté la cheville mardi, ne participera pas à la rencontre.

Six rencontres pour démarrer le week-end, merci la NBA. Franchement les gens, si vous n’arrivez pas à trouver un match à votre convenance, c’est que vous devriez vous mater du curling sur gazon, parce que là c’est compliqué de faire aussi varié en matière d’équipes et d’enjeux. Allez, là-dessus nous on vous laisse, on va essayer de faire rentrer une piscine gonflable dans nos bureaux. 

Source texte : Rotoworld

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top