Sixers

Joel Embiid déclare sa flamme à Ben Simmons : « J’aimerais vraiment jouer avec lui pour le reste de ma carrière »

Ben Simmons Joel Embiid Sixers

Jojo et Benny, amis pour la vie.

Source image : YouTube

Les Sixers font leur rentrée demain soir contre les Pacers, et, visiblement, c’est l’amour fou à Philly avant la reprise. Invité dans le podcast « The Rights to Ricky Sanchez », Joel Embiid a déclaré son amour à son meneur/intérieur et veut aller jusqu’au titre avec lui. Le Process est toujours en marche.

Joel Embiid était de passage sur le podcast 100% Sixers « The Rights to Ricky Sanchez » pour évoquer son jeu, ses coéquipiers et le futur du Process. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Jojo est plus que jamais à fond derrière ses potes  pour la reprise, et particulièrement Ben Simmons. Bien conscient que la saison de Philadelphie n’est pas au niveau des attentes, Joel a particulièrement identifié le manque de spacing comme facteur déficient chez les Sixers, merci Captain Obvious. Malgré ça, il se veut tout de même optimiste pour l’avenir du Process et sur le running gag le plus connu de la NBA : le shoot de Ben Simmons. En même temps il y a de quoi, Benny est à 2/6 à 3-points cette saison. Si on compare avec son 0/17 en carrière avant ça, c’est une grande avancée ! Parce que 2 c’est mieux que 0, et bim. De plus, au delà de ça, Jojo a une totale confiance dans le potentiel de cette équipe de Philly à aller loin.

« Quand on pense à ce qu’il [Ben Simmons, ndlr] peut accomplir d’ici quelques années, quand il commencera à rentrer ses shoots régulièrement, ça le place à un tout autre niveau. […] Si on regarde bien, on a joué ensemble pendant seulement trois ans, regardez tout le potentiel que nous avons. En plus de ça, je l’adore et j’ai envie de jouer avec lui pendant toute ma carrière parce que nous avons encore beaucoup de marge de progression, tous les deux. On peut devenir tellement fort, je ne vois même pas l’intérêt pour nous de jouer avec quelqu’un d’autre. J’aimerais vraiment jouer avec lui pour le reste de ma carrière. »

Si ça ce n’est pas une déclaration d’amour digne de Roméo et Juliette version balle orange, on ne sait pas ce qu’il vous faut. Encore mieux, voilà un discours qui va permettre de calmer tranquillement les rumeurs de trade autour  de Philly et de mieux se concentrer sur la fin de saison qui se profile. Avant de trader qui que ce soit, il y a des Playoffs à disputer. En plus, on imagine déjà Pat Riley avec sa baguette magique en train faire croire à Elton Brand que Kelly Olynik et un premier tour de draft contre Ben Simmons est un bon trade, bonjour le cauchemar pour les fans des Sixers. En tous cas, Joel veut qu’on lui donne pleinement sa chance d’aller le plus loin possible avec son pote Benny, à eux de montrer maintenant qu’ils en ont les épaules. Après tout, l’année dernière ils étaient à quatre rebonds sur un cercle d’une finale de Conf’…

Le mariage est prononcé à Philly, espérons maintenant qu’il dure assez longtemps pour aller chercher un titre. Comme l’a dit Jojo, les leaders des Sixers ont encore beaucoup de potentiel emmener cette équipe très loin, mais le parcours sera sinueux.

Source texte : NBC Sports via « the Rights to Ricky Sanchez » podcast

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top