Lakers

Preview Lakers – Clippers : bataille de Los Angeles pour reprendre la saison, la hype est maximale

Clippers Lakers

The NBA is back !

Source image : Youtube

La NBA revient cette nuit en grande pompe avec son plus gros classique de la saison, le derby de Los Angeles entre Lakers et Clippers. À 3h du matin se jouera l’épisode 4 entre les deux franchises rivales et prétendantes au titre, rien que ça. On espère que vous êtes prêts, parce que ça va envoyer du steak.

Ça y est, c’est le retour des bonnes habitudes, la TTFL, le café à 1h du matin, les nuits blanches sur le League Pass, et ça fait du bien rien que d’y penser. Et quoi de mieux pour débuter ces quelques semaines de bonheur qu’un bon vieux Lakers – Clippers pour se mettre en jambes. Le premier de l’Ouest contre le deuxième, LeBron James et Anthony Davis contre Kawhi Leonard et Paul George, bref que du lourd. Mais pour mieux comprendre cette énorme affiche, on va faire l’état des lieux. Côté Lakers, on ne change pas les bonnes habitudes, AD est questionable mais devrait pouvoir jouer. Rajon Rondo (blessé) et Avery Bradley (absent de la bulle pour raisons familiales) ne seront évidemment pas de la partie et si BronBron, Kentavious Caldwell-Pope et Kyle Kuzma ont des petits bobos, ça devrait jouer sans souci. Côté Voiliers, trois absents de marque : Montrezl Harrell n’est toujours pas dans la bulle et Lou Williams est en quarantaine après sa petite soirée chez les femmes qui n’ont pas beaucoup de vêtements. Quant à Pat Beverley, bah, c’est flou, il est noté questionable mais on semble se diriger vers une absence, Pat Bev n’ayant pas participé au shootaround du matin. En gros, préparez-vous psychologiquement à manger du Reggie Jackson dans tous les sens, traduisez : préparez-vous à des step-backs fadeaway dans le corner en fin d’horloge. Bon, les quatre superstars devraient être là, c’est le principal, même si Anthony Davis pourrait jouer avec des lunettes en mode Kareem Abdul-Jabbar. On a hâte de voir ça.

Comme indiqué plus haut, cette nuit marquera le quatrième acte de la guerre pour Los Angeles qui se termine… à Orlando. Le dernier avant une possible (et très attendue par certains) série de Playoffs qui serait historique car inédite. Si pour le moment ce sont les Clippers qui ont l’avantage sur la saison (2-1), le match de ce jeudi ne ressemblera à aucun des autres. Au-delà du contexte actuel et du fait que le public sera en slip chez lui et pas dans la salle, les deux leaders du banc des Clippers seront donc absents et ça, c’est quand même l’un des points tactico-techniques essentiels du match de cette nuit. L’attaque des Clippers va donc reposer sur Kawhi et PG13 (et sur Reggie Jackson…) encore plus qu’à l’ordinaire, ce qui pourrait laisser la second unit en galère de leaders offensifs. Doc Rivers n’aura pas le luxe habituel d’avoir Lou Williams pour monter la balle et Montrezl Harrell pour attaquer la peinture. Il devra donc faire un choix : garder ses deux superstars ensemble sur le terrain ou les faire alterner pour garder du talent offensif tout au long du match. Ça va être passionnant de voir comment Frank Vogel et Doc Rivers vont s’adapter aux circonstances pour prendre la win et un ascendant psychologique sur l’autre avant les Playoffs.

La vraie vie reprend cette nuit avec ce Lakers – Clippers des familles. Certes, il y a des absents et un contexte chelou, mais il y a aussi beaucoup de talent et de la hype à balle. Alors, prêts ? Parce que nous on est au taquet. Rendez-vous 3h du matin, The NBA is back.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top